Estoril, Championnat (EWC) : Kawasaki prend la tête, 4 équipes en 11 points



Les 12 Heures d’Estoril ont renversé la hiérarchie du championnat du monde d’Endurance qui avait été établie après les 24 Heures du Mans. Découvrez les nouveaux classements de la compétition à la mi-saison.

Le team Webike SRC Kawasaki France Trickstar pensait bien tenir sa première victoire de la saison à Estoril, avant qu’une panne d’essence ne mette fin à ses espoirs. Le trio repart cependanprofitet du Portugal avec deux lots de consolation : une belle médaille d’argent, et la première place du championnat du monde.

Déjà deuxième aux 24 Heures du Mans, la Kawasaki #11 profite de sa régularité et des erreurs de ses adversaires pour prendre la tête avec 87 points. Elle encompte 5 sur la Honda #5 chez F.C.C. TSR Honda France, vainqueur à Estoril et qui se replace dans la course au titre. Troisième de la course, le BMW Motorrad World Endurance Team figure également au troisième rang, à 7 longueurs.

Royale au Mans, l’équipe Yoshimura SERT Motul a joué de malchance à Estoril et se retrouve au pied du podium. L’écart avec les adversaires reste cependant faible (11 points sur la Kawasaki #11), et la Suzuki #1 a encore toutes ses chances dans sa quête de défense du titre. Derrière, il faut descendre à 26 points pour trouver la Yamaha #333 de chez VRD Igol Expériences. La différence se fait plus grande pour la première Ducati, celle d’ERC (Ducati #6), pointée à 38 points. Tombé, l’équipage officiel Yamaha du YART (Yamaha #7) en a maintenant 55 de retard.

En catégorie Superstock, les hommes du BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki #24) profitent de leur succès pour revenir à 2 petites unités de la Honda #55 de chez National Motos, battue après avoir rencontré une panne d’essence. Les deux équipages ont pris le large : troisième, la Kawasaki #33 du Team 33 Louit April Moto a déjà 55 points de retard.

Championnat EWC après Estoril (top-10) :
1. Webike SRC Kawasaki France Trickstar (Kawasaki #11) – 87 pts
2. F.C.C. TSR Honda France (Honda #5) – 82 (-5)
3. BMW Motorrad World Endurance Team (BMW #37) – 80 (-7)
4. Yoshimura SERT Motul (Suzuki #1) – 76 (-11)
5. VRD Igol Expériences (Yamaha #333) – 61 (-26)
6. ERC Endurance Ducati (Ducati #6) – 49 (-38)
7. YART – Yamaha Official Team EWC (Yamaha #7) – 32 (-55)
8. Motobox Kremer Racing #65 (Yamaha #65) – 31
9. Wojcik Racing Team (Yamaha #77) – 27
10. Moto Ain (Yamaha #96) – 24

Championnat EWC après Estoril – Constructeurs :
1. Yamaha – 80
2. Kawasaki – 76 (-4)
3. BMW – 63 (-17)
4. Honda – 54 (-26)
5. Suzuki – 49 (-31)
6. Ducati – 37 (-43)

Championnat EWC (Superstock) après Estoril (top-10) :
1. National Motos (Honda #55) – 100 pts
2. BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki #24) – 98 (-2)
3. Team 33 Louit April Moto (Kawasaki #33) – 58 (-42)
4. No Limits Motor Team (Suzuki #44) – 56 (-44)
5. Pitlane Endurance 86 (Yamaha #86) – 47 (-53)
6. Énergie Endurance 91 (Kawasaki #91) – 37 (-63)
7. Team 18 Sapeurs Pompiers CMS Motostore (Yamaha #18) – 35 (-65)
8. Slider Endurance (Yamaha #119) – 35 (-65)
9. Falcon Racing (Yamaha #121) – 30 (-70)
10. Players (Kawasaki #156) – 29 (-71)

Championnat EWC (Superstock) après Estoril – Constructeurs :
1. Kawasaki – 110
2. Yamaha – 84 (-26)
3. Honda – 76 (-34)
4. Suzuki – 72 (-38)
5. Aprilia – 13 (-97)

La gloire d’Estoril au F.C.C. TSR Honda France

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Estoril, Championnat (EWC) : Kawasaki prend la tête, 4 équipes en 11 points […]

best gay dating sites for free

Estoril, Championnat (EWC) : Kawasaki prend la tête, 4 équipes en 11 points – GP Inside