Et de huit !



Premier du Grand Prix d’Aragon, Alex Rins est devenu le huitième vainqueur différent en MotoGP cette année. De quoi rendre la saison 2020 un peu plus atypique que ce qu’elle était déjà.

Qui, il y a de cela quelques mois, aurait parié sur Joan Mir leader du championnat à quatre courses de la fin ? Le Team Suzuki Ecstar en tête du classement des équipes ? Alex Marquez à deux doigts de s’imposer ? C’est pourtant ce qu’il s’est passé au Motorland Aragon, et cela confirme bien que rien ne se passe comme prévu en 2020. Les statistiques, sans cesse réécrites, ne cessent de le démontrer

Solide vainqueur à domicile, Alex Rins est devenu le huitième vainqueur de la campagne 2020 après, dans l’ordre, Fabio Quartararo, Brad Binder, Andrea Dovizioso, Miguel Oliveira, Franco Morbidelli, Maverick Viñales et Danilo Petrucci. Huit vainqueurs différents la même saison : on se rapproche du record de la saison 2016, où neuf pilotes s’étaient imposés.Record qui pourrait bien être battu en 2020 quand on voit la liste de ceux qui sont encore capables d’ajouter leur nom à la liste : Jack Miller, Joan Mir, Pol Espargaro, ou encore Marc Marquez s’il revient à temps.

Encore plus remarquable, on vient d’avoir 8 vainqueurs différents sur les 8 dernières courses ; et ça, c’est du jamais vu en catégorie MotoGP.

Alex Rins est aussi devenu le 13e pilote à mener une course cette année, dans un panel de statistiques où l’on retrouve pas moins de 15 pilotes montés sur le podium et 12 partis depuis la première ligne. Situation après Aragon :

Victoires (10) 8 pilotes différents
– Fabio Quartararo 3 (Jerez 1, Jerez 2, Barcelone)
– Maverick Viñales 1 (Misano 2)
– Andrea Dovizioso 1 (Spielberg 1)
– Franco Morbidelli 1 (Misano 1)
– Alex Rins 1 (Aragon)
– Miguel Oliveira 1 (Spielberg 2)
– Brad Binder 1 (Brno)
– Danilo Petrucci 1 (Le Mans)

Podiums (10) 15 pilotes différents
– Joan Mir 5 (Spielberg 1, Misano 1, Misano 2, Barcelone, Aragon)
– Fabio Quartararo 3 (Jerez 1, Jerez 2, Barcelone)
– Maverick Viñales 3 (Jerez 1, Jerez 2, Misano 2)
– Pol Espargaro 3 (Spielberg 2, Misano 2, Le Mans)
– Andrea Dovizioso 2 (Jerez 1, Spielberg 1)
– Franco Morbidelli 2 (Brno, Misano 1)
– Alex Rins 2 (Barcelone, Aragon)
– Jack Miller 2 (Spielberg 1, Spielberg 2)
– Alex Marquez 2 (Le Mans, Aragon)
– Miguel Oliveira 1 (Spielberg 2)
– Brad Binder 1 (Brno)
– Danilo Petrucci 1 (Le Mans)
– Valentino Rossi 1 (Jerez 2)
– Johann Zarco 1 (Brno)
– Francesco Bagnaia 1 (Misano 1)

Meilleurs tours (10) 7 pilotes différents
– Fabio Quartararo 2 (Jerez 2, Barcelone)
– Alex Rins 2 (Spielberg 1, Aragon)
– Francesco Bagnaia 2 (Misano 1, Misano 2)
– Pol Espargaro 1 (Spielberg 2)
– Brad Binder 1 (Brno)
– Johann Zarco 1 (Le Mans)
– Marc Marquez 1 (Jerez)

Poles (10) 5 pilotes différents
– Fabio Quartararo 4 (Jerez 1, Jerez 2, Le Mans, Aragon)
– Maverick Viñales 3 (Spielberg 1, Misano 1, Misano 2)
– Franco Morbidelli 1 (Barcelone)
– Pol Espargaro 1 (Spielberg 2)
– Johann Zarco 1 (Brno)

Premières lignes (10) 12 pilotes différents
– Fabio Quartararo 9 (Jerez 1, Jerez 2, Brno, Spielberg 1, Misano 1, Misano 2, Barcelone, Le Mans, Aragon)
– Maverick Viñales 6 (Jerez 1, Jerez 2, Spielberg 1, Misano 1, Misano 2, Aragon)
– Franco Morbidelli 3 (Brno, Misano 1, Barcelone)
– Jack Miller 3 (Spielberg 1, Misano 2, Le Mans)
– Johann Zarco 2 (Brno, Spielberg 2)
– Takaaki Nakagami 1 (Spielberg 2)
– Pol Espargaro 1 (Spielberg 2)
– Danilo Petrucci 1 (Le Mans)
– Valentino Rossi 1 (Barcelone)
– Francesco Bagnaia 1 (Jerez 2)
– Cal Crutchlow 1 (Aragon)
– Marc Marquez 1 (Jerez 1)

Tours menés (254) 13 pilotes différents
– Fabio Quartararo 58 (Jerez 1, Jerez 2, Barcelone)
– Franco Morbidelli 47 (Brno, Misano 1, Barcelone)
– Danilo Petrucci 26 (Le Mans)
– Maverick Viñales 25 (Jerez 1, Misano 2, Aragon)
– Jack Miller 23 (Spielberg 1, Spielberg 2)
– Alex Rins 16 (Aragon)
– Francesco Bagnaia 15 (Misano 2)
– Joan Mir 13 (Spielberg 2)
– Andrea Dovizioso 11 (Spielberg 1
– Brad Binder 9 (Brno)
– Pol Espargaro 8 (Spielberg 1, Spielberg 2)
– Marc Marquez 2 (Jerez 1
– Miguel Oliveira 1 (Spielberg 2)

Chutes en course (10) 20 pilotes différents
– Pol Espargaro 3 (Brno, Spielberg 1, Barcelone)
– Miguel Oliveira 3 (Jerez 2, Spielberg 1, Barcelone)
– Valentino Rossi 3 (Misano 2, Barcelone, Le Mans)
– Aleix Espargaro 3 (Jerez 1, Jerez 2, Misano 2)
– Iker Lecuona 3 (Jerez 2, Brno, Misano 2)
– Tito Rabat 3 (Misano 1, Misano 2, Le Mans)
– Joan Mir 2 (Jerez 1, Brno)
– Franco Morbidelli 2 (Spielberg 1, Le Mans)
– Brad Binder 2 (Jerez 2, Misano 2)
– Johann Zarco 2 (Spielberg 1, Barcelone)
– Francesco Bagnaia 2 (Misano 2, Aragon)
– Fabio Quartararo 1 (Misano 1)
– Maverick Viñales 1 (Spielberg 2)
– Andrea Dovizioso 1 (Barcelone)
– Alex Rins 1 (Spielberg 1)
– Jack Miller 1 (Jerez 2)
– Danilo Petrucci 1 (Jerez 2)
– Cal Crutchlow 1 (Le Mans)
– Bradley Smith 1 (Le Mans)
– Marc Marquez 1 (Jerez 1)

Championnat MotoGP après Aragon :  1. Mir 121, 2. Quartararo 115 pts (-6), 3. Viñales 109 (-12), 4. Dovizioso 106 (-15), 5. Nakagami 92 (-29), 6. Morbidelli 87 (-34), 7. Rins 85 (-36), 8. Miller 82 (-39), 9. Espargaro 77 (-44), 10. Oliveira 69 (-52)… Classement complet ici

Aragon, Championnat : Mir prend les rênes à Quartararo !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de