Fabio di Giannantonio sur la bonne pente



Auteur de son premier top-10 Moto2 lors du Grand Prix d’Italie, Fabio di Giannantonio est dans les clous de son objectif : « progresser course après course ».

Vice-champion du monde Moto3 en 2018, Fabio di Giannantonio est passé en catégorie Moto2 cet hiver. Recruté par l’équipe Speed Up, il fait des débuts positifs. Après avoir terminé 11e à Losail puis 12e à Jerez et au Mans, il a obtenu son premier top-10 à domicile au Mugello, terminant 10e. Seule ombre au tableau : deux abandons à Termas et Austin.

« Cette année, il n’y a pas de gros objectif car c’est ma première année, explique-t-il sur Tuttomotoriweb. Je ne voulais pas me mettre un but surnaturel. J’aimerais arriver le plus tôt possible à la hauteur des leaders, et progresser course après course pour tenter de remporter le titre de rookie de l’année. »

Un classement des rookies qu’il sera difficile de remporter, car Enea Bastianini fait du très bon boulot : l’Italien a marqué 45 points en 6 Grands Prix. Mais Fabio di Giannantonio a le temps de progresser : sa place pour 2020 chez Speed Up est déjà assurée. « Mais aujourd’hui je ne pense pas à 2020 ou 2021. Je pense uniquement à faire de bonnes courses. »

De bonnes courses, comme celles de son coéquipier Jorge Navarro ? L’Espagnol est la surprise de ce début de saison, lui qui a obtenu trois podiums consécutifs à Austin, au Jerez et au Mans. Fabio di Giannantonio en dit plus sur lui : « Si vous cherchez le mot ‘calme’ dans le dictionnaire, vous trouverez Jorge. Nous nous entendons bien, sur la piste il y a beaucoup de respect. Il est vraiment fort cette année alors j’essaie de m’inspirer de lui. Nous sommes toujours rivaux, mais il y a beaucoup de respect et c’est une bonne chose. »

Syahrin négocie son retour en Moto2

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires