« Fabio fera une erreur » : Mir croit en ses chances de titre



Troisième du championnat à 47 points de Fabio Quartararo, Joan Mir ne se donne pas pour vaincu. « Si nous arrivons à avoir la vitesse dont nous avons besoin, nous reprendrons les points. »

Champion du monde en titre, Joan Mir a mis du temps à lancer sa saison 2021. Certes, il est monté sur la troisième marche du podium dès la troisième course, à Portimao. Mais troisième fut le meilleur résultat obtenu lors de la première partie du championnat, pendant que Fabio Quartararo enchaînait les victoires. Il avait ainsi 55 points de retard sur le Français au moment de rentrer dans la trêve estivale, après Assen.

« Je m’attendais à un peu plus de rendement en première partie de saison », a-t-il reconnu sur MotoGP.com. Un manque de performance qu’il attribue en partie au temps pris par Suzuki pour apporter des évolutions à la GSX-RR. « Je n’ai pas pu commencer les courses comme favori et essayer de me battre pour la victoire. Je crois que les autres marques ont travaillé plus dur que nous. »

L’installation, à partir du Grand Prix de Styrie, de quelques nouveautés, notamment le holeshot device, a permis à Joan Mir de franchir un cap. Et ça a payé en termes de résultats : il a terminé deuxième et quatrième des deux courses organisées au Red Bull Ring de Spielberg. « Je suis content car je vois que les choses reviennent à leur place naturelle, et nous sommes plus compétitifs. Je vois un travail plus important de la part de Suzuki et ça me rend fier. »

De tous les candidats au titre, l’Espagnol est le seul à avoir réduit l’écart avec Fabio Quartararo en Autriche. 47 points séparent encore les deux hommes. C’est beaucoup, mais Joan Mir maintient la pression. « Fabio fait du bon travail, il a la vitesse et est capable de la maintenir, mais nous ne sommes qu’à la moitié de la saison. Il fera une erreur, parce que c’est ça le MotoGP. Mais je ne me focalise pas sur Fabio. Si nous arrivons à avoir la vitesse dont nous avons besoin, nous reprendrons les points. »

À Silverstone, ce week-end, Joan Mir essaiera de valider l’utilité du holeshot device, et poursuivre sa remontada. Objectif : la défense du titre de champion du monde. « Je le vois possible. Je crois en mes capacités, en la performance de la moto et en l’équipe. Nous l’avons déjà fait et pouvons le faire à nouveau. »

Mir : « Jouer le titre sans gagner sera difficile »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bonvalet
20 jours il y a

1s 4 en fp2 ,pas l’erreur