Fabio Quartararo, l’ascension d’un prodige



De ses premiers tours en PW à ses victoires en MotoGP, découvrez les secrets et anecdotes les plus croustillantes de la carrière de Fabio Quartararo dans sa biographie officielle, écrite par Michel Turco : Fabio Quartararo, l’ascension d’un prodige.

Chaque Grand Prix qui passe voit Fabio Quartararo se rapprocher un peu plus de son rêve. Récent vainqueur de son cinquième Grand Prix de la saison, à Silverstone, le neuvième de sa carrière, il est plus que jamais lancé sur la voie royale. Celle qui pourrait le voir devenir, dans quelques semaines, le premier français sacré champion du monde MotoGP de l’histoire.

Comment en est-il arrivé là ? À cette question répond Fabio Quartararo, l’ascension d’un prodige, première biographie officielle consacrée au Niçois. Un ouvrage signé Michel Turco, proche du pilote, connu pour son travail impeccable de journaliste depuis plusieurs décennies dans le paddock MotoGP, et déjà auteur de quelques bouquins à succès, dont son célèbre Rossi, la légende.

« Ce livre n’est-il pas prématuré ? » Fabio Quartararo, qui signe la préface, a anticipé le sujet, et y répond sans détour. La question serait légitime s’il s’agissait de vanter les mérites d’une longue carrière bien fournie, mais là n’est pas le propos des 256 pages. Ainsi que l’indique son titre, l’ouvrage retrace un cheminement : d’où est-il parti, comment s’en est-il sorti, quelles furent les étapes et personnes clés de sa carrière, du parking du centre commercial Cap 3000 jusqu’aux succès en MotoGP. « Si j’ai accepté de me raconter, c’est avant tout pour remercier et rendre hommage à ceux qui m’ont permis de réaliser mon rêve », confie le pilote.

Car avant d’être le leader du championnat du monde MotoGP que l’on connaît, Fabio Quartararo a dû relever défi sur défi, dans une carrière aux allures de montagnes russes. Ce sont ces montagnes, faites de gloire en CEV, débuts internationaux tonitruants, difficultés à confirmer, passage en Moto2 anguleux, déclic de la première victoire, négociations, transfert surprise en MotoGP, et bien d’autres choses encore, que Michel Turco vous invite à découvrir, sur des sentiers jusqu’alors jamais dévoilés.

L’ascension d’un prodige commence avant même la naissance de Fabio Quartararo, à la rencontre de ses parents. On y croisera aussi, au détour d’épisodes et d’anecdotes, la famille Conti, Thierry Marino – père du pilote Florian – qui l’a vu débuter, Sébastien Gimbert qui fut l’un de ses formateurs, son meilleur ami Thomas Maubant, ou encore son manager Eric Mahé, dont le rôle à ses côtés a été déterminant.

Au fil des pages se révèle un parcours où le talent ne suffisait pas : travail, résilience, audace et combativité ont été nécessaires pour les sommets. Depuis le moment où la moto est entrée dans sa vie, à un âge où on ne sait pas faire ses lacets, et où les selles sont trop hautes pour que les pieds touchent le sol, jusqu’à la mi-saison 2021, terminée en prince de la planète moto.

La suite de l’histoire ? Elle reste à écrire, au Motorland Aragon ce week-end et sur d’autres circuits dans les semaines à venir. D’ici là, les exemplaires de Fabio Quartararo, l’ascension d’un prodige, vous attendent en librairie. Une biographie qui, si tout se passe bien, pourrait bien être celle d’un futur champion du monde MotoGP.

Lien d’achat vers Fabio Quartararo, l’ascension d’un prodige, paru aux Éditions Solar le 2 septembre 2021.

Silverstone : Gagner, la réponse de Quartararo à ceux qui le disaient sous pression

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
loulou
20 jours il y a

enfin un francais qui peux etre champon du monde en motogp, j,espere qu,il as ouvert une porte qui ne se fermeras plus pour nos pilotes !