Fabio Quartararo peut décrocher un premier titre de cette année à Austin



Une bonne performance lors de la qualification du Grand Prix des Amériques, ce samedi, et Fabio Quartararo sera mathématiquement assuré de remporter le BMW M Award.

Fabio Quartararo deviendra peut-être, dans quelques semaines, le premier français champion du monde en catégorie MotoGP. Ce ne sera pas pour le Grand Prix des Amériques, ce week-end, car c’est mathématiquement impossible. En revanche, de premiers lauriers peuvent lui revenir à Austin : ceux du BMW M Award, le championnat des qualifications.

Maître de l’exercice du tour rapide, Fabio Quartararo s’y est illustré dès son arrivée en MotoGP, terminant deuxième du BMW M Award derrière Marc Marquez en 2019. Ce titre honorifique lui est revenu l’année suivante, avec à la clé la BMW M2 CS offerte au champion. Pour 2021, le constructeur allemand a mis en jeu le dernier modèle de la BMW M5 CS. Et elle risque fort de finir entre les mêmes mains.

Avec 5 poles et 13 premières lignes en 14 qualifications, le Niçois survole en effet le BMW M Award. Il compte 72 points d’avance sur Francesco Bagnaia, 87 sur Jack Miller et 98 sur Johann Zarco, les trois hommes encore mathématiquement en lice. Or, il ne restera que 75 unités à prendre après la qualification d’Austin, samedi soir. Ce qui signifie qu’une première balle de match est à disposition de Fabio Quartararo.

Pour cela, il doit marquer 4 points de plus que Francesco Bagnaia (et non pas 3, car en cas d’égalité, le pilote Ducati pourrait toujours le dépasser au nombre de poles), en perdre au maximum 12 sur Jack Miller et 23 sur Johann Zarco – pas de souci d’égalité pour ces deux derniers, car ils ne le rejoindront pas en nombre de poles. Voici donc les scénarios possibles.

Fabio Quartararo remportera le BMW M Award 2021 après la qualification d’Austin si :
– Il fait la pole
– Il se qualifie 2e & Bagnaia fait 3e ou pire.
– Il se qualifie 3e & Bagnaia fait 5e ou pire.
– Il se qualifie 4e & Bagnaia fait 7e ou pire.
– Il se qualifie 5e, Bagnaia fait 9e ou pire & Miller fait 2e ou pire.
– Il se qualifie 6e, Bagnaia fait 10e ou pire & Miller fait 2e ou pire.
– Il se qualifie 7e, Bagnaia fait 11e ou pire & Miller fait 2e ou pire.
– Il se qualifie 8e, Bagnaia fait 12e ou pire & Miller fait 2e ou pire.
– Il se qualifie 9e, Bagnaia fait 13e ou pire & Miller fait 3e ou pire.
– Il se qualifie 10e, Bagnaia fait 14e ou pire & Miller fait 3e ou pire.
– Il se qualifie 11e, Bagnaia fait 15e ou pire & Miller fait 3e ou pire.
– Il se qualifie 12e, Bagnaia fait 16e ou pire & Miller fait 3e ou pire.

Inutile de compter Johann Zarco ci-dessus, car Fabio Quartararo doit obligatoirement terminer dans le top-12 pour avoir plus de 75 points d’avance sur Francesco Bagnaia. Or, un tel résultat le mettrait aussi automatiquement à l’abri par rapport à son compatriote français.

Austin, Bagnaia : « L’écart au championnat est encore grand, il faut prendre autant de points que possible »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Fabio Quartararo peut décrocher un premier titre de cette année à Austin […]

[…] Fabio Quartararo peut décrocher un premier titre de cette année à Austin […]

[…] Fabio Quartarro podría ganar su primer título en Austin este año […]

[…] Fabio Quartararo can clinch his first title this year in Austin […]