Fabio Quartararo : « Pourquoi notre première chance d’avoir le titre ne serait pas cette année ? »



Sa préparation, sa nouvelle Yamaha, ses objectifs : Fabio Quartararo s’est livré devant les caméras de MotoGP.com, venues lui rendre visite à son domicile, en Andorre. Synthèse.

Grands Prix reportés : « La situation avec le virus est très problématique, mais la priorité est d’être à 100 % physiquement et que tout le monde soit en bonne santé. Physiquement tu peux t’entraîner comme tu veux à la maison, mais quand tu montes sur une MotoGP c’est une autre histoire. C’est la seule moto avec laquelle tu peux atteindre cette vitesse. Nous devrons nous adapter à nouveau à la moto et ce sera difficile parce que cela fera plus de deux mois sans rouler, mais le premier jour sera difficile pour tout le monde. »

La préparation : « Je me sens prêt. Je m’entraîne beaucoup en cardio, motocross, flat-track, j’essaie aussi de faire des entraînements de route. On verra. Je pense que j’ai fait du bon boulot pendant la pré-saison et je veux continuer. Chaque fois que je vais à la salle je pense à la course, à comment c’est en MotoGP, parce que ça fait du temps que j’ai quitté ma moto et je commence à oublier ! (rires) Je vis pour le MotoGP, c’est ma passion et quand je suis sur la moto c’est un rêve. Je veux que ce rêve reprenne. »

Dëbuter la saison : « Nous étions prêts à 100 % et c’est positif pour le début de la saison. Marc n’était pas à 100 % physiquement mais au Qatar il aurait quand même été devant. Il semble que la Honda avait un peu de mal au Qatar, donc cette pause leur bénéficie, mais j’espère que notre team et notre constructeur vont travailler un peu plus avec ce temps supplémentaire avant la course. C’est comme ça et j’espère pouvoir faire ce premier GP le plus tôt possible. Notre moto a plus de potentiel, nous devons nous y adapter mais il n’y a pas une grosse différence, juste des améliorations sur la moto. C’est une moto d’usine, nous allons commencer la saison exactement comme Maverick et Valentino. »

Le ‘holeshot device’ : « C’est un système important pour nous mais je n’ai pu le tester qu’au Qatar, quelques fois. Nous avons besoin de plus de départs, de plus d’expérience pour voir où est la limite de la moto, à quelle vitesse elle passe de 0 à 100 ou 200, mais c’est utile puisque tous les constructeurs le font. »

Les objectifs : « Pourquoi notre première chance d’avoir le titre ne serait pas cette année ? Nous avons une moto d’usine et un très bon team. Nous devons nous concentrer. Comme je l’ai dit je ne suis pas totalement prêt à me battre pour le championnat mais je vais tout donner. Je ne suis pas là pour jouer aux cartes, je suis là pour faire de bonnes courses. Cela dépendra de commencer nous débutons la saison, comment sera notre moto. Je ne vois pas cette saison comme une année de transition vers 2021, je veux juste performer. Et quand 2021 arrivera nous devrons nous adapter, mais c’est bien parce que nous avons une moto d’usine dès cette année. »

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Le GP de France est-il menacé par le coronavirus ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Fabio Quartararo : « Pourquoi notre première chance d’avoir le titre ne serait pas cette ann… […]

[…] Fabio Quartararo : « Pourquoi notre première chance d’avoir le titre ne serait pas cette ann… […]

[…] Fabio Quartararo : « Pourquoi notre première chance d’avoir le titre ne serait pas cette ann… […]

[…] Fabio Quartararo : « Pourquoi notre première chance d’avoir le titre ne serait pas cette ann… […]