Fabio Quartararo préférera le 20 au 1 en 2022



Fabio Quartararo ne portera pas le numéro 1 en MotoGP en 2022. Le Français souhaite conserver le 20 qu’il porte depuis le début de sa carrière.

On ne change pas une équipe qui gagne, et la même chose vaut pour le numéro. Sacré champion du monde MotoGP 2021, Fabio Quartararo n’a pas l’intention de profiter de l’opportunité de porter le numéro 1 qui s’offre à lui. À peine 48 heures après son titre, le Niçois a d’ores et déjà indiqué qu’il conserverait son numéro 20 en 2022.

Mettre le numéro 1 sur l’avant de sa Yamaha « ne vaut pas le coup », a-t-il répondu au micro d’Infosport +. « Je veux vraiment rester simple. Je suis loin d’être le numéro 1 aujourd’hui. Il y a énormément de personnes », justifie-t-il.

Fabio Quartararo fait référence à son idole Valentino Rossi, qui ne s’est jamais séparé de son numéro 46 tout au long de sa carrière. « Pour moi, l’exemple, c’est Valentino Rossi. Il a gagné neuf titres et n’a jamais choisi le numéro 1. Je pense que ce serait cool pour le public (d’avoir le numéro 1) car ça fait des années que personne ne l’a eu. Mais le numéro 20 est celui avec lequel j’ai commencé, et je terminerai ma carrière avec », statue-t-il.

Une habitude qui s’est perdue

À l’époque des 500cc, rares étaient les pilotes à faire l’impasse sur le numéro 1 – Barry Sheene, qui a préféré garder son numéro 7, est une exception notable. Kenny Roberts, Wayne Gardner, Mick Doohan, Alex Crivillé… l’ont porté. Jusqu’à l’arrivée du phénomène Valentino Rossi, dernier champion du monde 500cc (2001) et qui décida de conserver son 46 lors de l’introduction du MotoGP, en 2002.

S’il a pu mettre un 1 sur son cuir, l’Italien ne s’est jamais séparé de son numéro 46, toujours à l’avant de son carénage. Même chose pour Marc Marquez avec son numéro 93. Or, ces deux hommes concentrent à eux deux 13 des 21 derniers titres remportés en catégorie reine. Ce qui explique pourquoi le numéro 1 est aussi peu apparu en MotoGP au XXIe siècle.

Le premier à le porter fut Nicky Hayden. Premier homme à renverser Valentino Rossi, en 2006, l’Américain décida de mettre le numéro 1 sur sa Honda RC212V en 2007. Le successeur de Nicky Hayden, Casey Stoner, grand vainqueur de la saison 2007, prit la relève en portant à son tour le numéro 1 en 2008. Une grande première pour Ducati.

Valentino Rossi reprenant la couronne en 2008 et 2009, il fallut attendre le sacre de son coéquipier Jorge Lorenzo, en 2010, pour revoir le numéro 1 au départ en 2011. Couronné en 2012 puis 2015, Jorge Lorenzo ne reprit cependant pas le numéro 1, préférant conserver son numéro 99.

Le dernier à l’avoir porté est donc Casey Stoner après son titre obtenu en 2011, qui lui a permis de s’afficher avec le numéro 1 sur sa Honda en 2012.

✪ GP-Inside a besoin de vous pour survivre ! Soutenez notre travail pour 2€/mois, accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 & sans publicité sur la version Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jerome BRACCINI
1 mois il y a

Un français sur le toit du monde doit forcément être un représentant en vingt (en vins) 😁😜🤭

[…] Fabio Quartararo préférera le 20 au 1 en 2022 […]

[…] Fabio Quartararo préférera le 20 au 1 en 2022 […]