Fermín Aldeguer, le crack qui monte



Fermín Aleguer participe ce week-end à son premier Grand Prix d’Espagne en MotoE. Champion d’Europe Superstock 600 sortant, actuel leader du CEV Moto2, le pilote de Murcie est l’un des nouveaux espoirs de la vitesse espagnole.

À seulement 16 ans, Fermín Aldeguer est le benjamin de la Coupe du monde MotoE 2021, qui débute ce week-end à Jerez de la Frontera. Mais ne vous fiez pas à l’âge ou à l’inexpérience. Son nom est encore inconnu au-delà des frontières espagnoles, mais la renommée ne devrait plus tarder à venir.

Passé, comme nombre de ses compatriotes, par les petites compétitions régionales et nationales d’Espagne, Fermín Aldeguer est arrivé en European Talent Cup (CEV) en 2018, à 13 ans. Première course avec la Honda NSF250R et premier podium à Estoril, d’entrée de jeu. Ça cause. Le pilote du Bester Capital Dubai Junior Team n’achève finalement que 4 des 11 manches de la saison, mais les résultats sont chaque fois au rendez-vous : 3e, 4e, 3e, 4e. Les choses se précisent en 2019 avec d’autres podiums, plus de régularité et cette fois la 3e place du championnat, à 2 petits points du second.

Fermín Aldeguer s’est accompli sur l’European Talent Cup mais ne poursuit pas en catégorie Moto3 ; lui passe directement en CEV Moto2, sur le championnat d’Europe, où il concourt dans la catégorie Superstock 600 avec l’équipe d’Héctor Faubel. Fin 2020, le voilà sacré champion d’Europe Superstock 600 (huit pilotes engagés) et surtout 10e au scratch du classement général, où sont également présents les pilotes Moto2.

L’Espagnol reste dans la catégorie mais prend cette fois place au guidon d’une Moto2, la Boscoscuro du Team Ciatti. Le décor a une fois encore été fois planté dès la première étape de la saison, à Estoril, le week-end dernier : qualifié en première ligne, il a remporté les deux manches du week-end devant son coéquipier Alonso Lopez, ex-pilote en mondial Moto3 et seul homme capable de le suivre.

Fermín Aldeguer s’affirme déjà comme l’homme à battre en CEV Moto2 cette année, et cela pourrait lui ouvrir d’autres portes. Son prédécesseur dans l’équipe, l’Italien Yari Montella, a gagné sa place en championnat du monde Moto2 grâce à son titre.

Il aura parallèlement d’autre occasion de se montrer en MotoE, catégorie électrique qu’il vient de rejoindre avec l’équipe Aspar. Le pilotage des prototypes a beau être particulier, Fermín Aldeguer s’y est rapidement adapté et s’est directement battu pour le top-5 lors des essais hivernaux. À confirmer dans quelques jours au Grand Prix d’Espagne. S’il poursuit sur cette dynamique, on ne devrait pas le voir très longtemps en MotoE.

Au fait : l’équipe Aspar roule aussi en championnat du monde Moto2, et avec des châssis Boscoscuro, marque utilisée par Fermín Aldeguer en CEV. Le chemin est déjà tracé.

2022 : La VR46 prête l’oreille à Ducati

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
12 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Fermín Aldeguer, le crack qui monte […]

1 mois il y a

keto weight loss calculator https://ketodietplanus.com/

gay dating oxford https://gaychatrooms.org/

1 mois il y a

gay dating phoenix https://gaychatus.com/

sweet pea gay dating https://gaydatingzz.com/

17 jours il y a

belgian gay dating site https://gaychatgay.com/

17 jours il y a

gay dating cites https://freegaychatnew.com/

9 jours il y a

daddy dating gay https://gaydatingcanada.com/

8 jours il y a

unworthy of dating women gay https://dating-gaym.com/

7 jours il y a

gay dating av japanese https://gayonlinedating.net/

7 jours il y a

gay dating nudity free https://gaydatinglosangeles.com/

tinder gay dating https://datinggayservices.com/