Fernandez opéré de la main avant Aragon



Victime d’une petite fracture du cinquième métarcapien droit, Raul Fernandez a été opéré dimanche, à cinq jours des premiers essais du Grand Prix d’Aragon. Un incident qui n’arrange pas ses affaires dans la lutte pour le titre Moto2.  

Le Motorland Aragon est l’un des circuits fétiches de Raul Fernandez. Il y a décroché deux podiums en Red Bull MotoGP Rookies Cup (2015 & 2016), une victoire en CEV Moto3 (2018), puis deux poles et un autre podium en championnat du monde Moto3 l’an dernier. Il fait partie des favoris pour la gagne en Moto2, ce week-end. Mais avant de risquer à un tel pronostic, il faudra voir dans quel état physique il se présentera sur la grille.

L’Espagnol a en effet été victime d’une petite fracture du cinquième métacarpien droit la semaine dernière, alors qu’il s’entraînait à vélo. Candidat au titre de champion du monde Moto2, il ne pouvait se permettre de perdre du temps, et a été opéré dès que possible. L’intervention chirurgicale a eu lieu dimanche, à l’hôpital universitaire Dexeus de Barcelone, de la main du Dr. Xavier Mir assisté de son équipe.

Sa participation au week-end d’Aragon n’est pour l’instant pas remise en question. « Je me sens plutôt bien après l’opération. Nous avons déjà commencé notre travail de rééducation et ma main va mieux que nous le prévoyions, informe-t-il. Je suis positif, même si nous devons progresser pas à pas. »

« Après ce qu’il s’est passé, je ne vais fixer aucun objectif pour ce Grand Prix, ajoute le pilote Red Bull KTM Ajo. Je veux prendre les choses au jour le jour, voir comment je me sens, parce que la main droite est celle utilisée pour accélérer et freiner. Aragon est un circuit que j’aine vraiment, j’y ai eu mon premier podium en championnat du monde l’an dernier. Nous ferons de notre mieux pour pouvoir rouler dimanche, si ma main le permet. »

Cette blessure intervient peu après que Remy Gardner ait pris un clair ascendant sur lui au championnat. Tombé à Silverstone, fin août, pendant que son adversaire l’emportait, Raul Fernandez a vu son retard passer de 19 à 44 points. Il peut encore penser au titre, mais va aussi devoir défendre sa deuxième place face à Marco Bezzecchi, revenu à 8 longueurs.

Silverstone, Moto2 : Gardner gagne et fait le break

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] leader du championnat, Remy Gardner, est bien installé au 5e rang. Son coéquipier Raul Fernandez, diminué par une opération récente à la main droite, est […]

[…] laissé avec une petite fracture du cinquième métacarpien droit. Par conséquent, il ne se fixait « aucun objectif » pour le Grand Prix d’Aragon, attendant de voir dans quelles conditions il serait au guidon de […]