Fernando Alonso : « Le MotoGP, ça fait peur »



Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Marc Marquez : plusieurs pilotes MotoGP ont déjà saisi l’occasion de tester la Formule 1 au cours de leur carrière. L’inverse est aussi vrai.

On a par exemple vu Lewis Hamilton au guidon de la Yamaha YZR M1 de Valentino Rossi en décembre 2019, lors d’un échange organisé avec le pilote italien. Quelques années plus tôt, Lewis Hamilton, double-champion du monde de F1, était aussi monté sur un prototype MotoGP.

Cela a eu lieu en 2015 et 2016, lors de deux éditions du Honda Racing THANKS DAY, événement qui réunit chaque année les pilotes du HRC. À cette époque, Fernando Alonso roulait en Formule 1 pour McLaren, et la marque britannique était associée à Honda.

L’Espagnol a donc pu grimper sur la Honda RC213V par deux fois. Une expérience qu’il n’est pas prêt d’oublier, même s’il reconnaît avoir été effrayé par la puissance de la machine. Il l’a rappelé lors d’un live réalisé récemment avec le compte instagram des 24h du Mans, course où il s’est imposé deux fois :

« J’ai essayé une MotoGP deux fois, à Motegi, en 2015 et 2016, à la fin de l’année lors d’un événement Honda, avec tous les pilotes de la marque. En 2016, la deuxième fois, j’ai essayé d’aller plus vite, mais la MotoGP est très rapide. Ça fait peur. La première fois, Marc me montrait la trajectoire et me donnait quelques trucs. À un moment de la ligne droite, quand j’ai levé la tête, l’air m’a quasiment mis par terre, donc je n’ai pas recommencé. »

Que ces mots soient prononcés par Fernando Alonso n’est pas insignifiant. En effet, comme le souligne Marca, Glym Hall, son patron chez Toyota, a défini le pilote espagnol ainsi : « Ma plus grande peur, c’est qu’Alonso n’a pas de peur. »

Fernando Alonso encense Valentino Rossi, sa « source d'inspiration »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store