Foggia veut rompre son contrat avec Leopard



En colère contre l’équipe Leopard Racing, Dennis Foggia ne veut pas y rester en 2022. L’Italien espère grimper en catégorie Moto2.

La rupture Maverick Viñales-Yamaha pourrait ne pas être un cas isolé. En Moto3 aussi, un contrat signé jusqu’en 2022 pourrait prendre fin un an plus tôt : celui de Dennis Foggia chez Leopard Racing.

Le conflit entre les deux parties a éclaté après que le père du pilote n’ait pas pu entrer dans le paddock, visiblement sur décision de l’équipe. « Mon père a dû rester en dehors du paddock, une décision injuste », a expliqué Dennis Foggia à la télévision italienne Sky, après le Grand Prix d’Autriche. Ce qui l’a motivé à aller chercher sa troisième place en course. « Il était dans les tribunes et j’ai pensé que je devais monter sur le podium. »

L’histoire n’est pas à prendre à la légère, car Dennis Foggia envisage de ne pas aller au bout de son contrat. Il est censé être chez Leopard Racing jusqu’en 2022, mais veut passer la prochaine saison ailleurs. « L’an prochain je veux passer en Moto2, même s’il y a un contrat qui dit que je dois rester ici. Je ne veux pas rester dans cette catégorie et dans cette équipe, donc je vais essayer de faire cette transition. »

Champion du monde Moto3 junior (CEV) en 2017, l’Italien, âgé de 20 ans, en est à sa quatrième saison sur le mondial Moto3. Vainqueur de trois courses dans sa carrière, dont deux cette année, il occupe la quatrième place du classement général.

Autriche, Moto3 : La revanche de Sergio Garcia !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] L’affaire Foggia/Leopard, qui pour mémoire, oppose une équipe en Moto3 à son pilote en raison de l’absence/la présence de son père dans les paddocks, met en lumière la problématique de la place des proches aux côtés des pilotes durant les courses. […]