Folger et Yamaha accentuent les tests



Le test-team européen de Yamaha a mis le paquet ces derniers jours, avant que les pilotes MotoGP ne prennent la route de Jerez pour le Grand Prix d’Espagne.

Si tous les problèmes de la M sont loin d’être réglés, des progrès sont observables. Maverick Viñales l’avait avancé cet hiver, Valentino Rossi le dit aujourd’hui, et l’équipe satellite parvient à briguer des tops-10 avec Fabio Quartararo et tops-5 avec Franco Morbidelli.

Cela est dû à une combinaison de facteurs, dont l’un est peut-être le travail fait par le nouveau test-team européen. Avec Jonas Folger pour aider au développement de la moto, Yamaha a son prototype entre des mains rapides. Et la firme japonaise a pu le constater ces derniers jours.

Tout comme la plupart des autres constructeurs, Yamaha a profité de la pause entre les Grands Prix des Amériques et d’Espagne pour aller rouler. Folger a d’abord pris la direction du Mugello. Puis il s’est rendu à Misano pour trois journées d’essais supplémentaires, nous apprend Speedweek.

Peu d’informations remontent de ces tests. Yamaha entretient le mystère. On peut toutefois supposer que deux éléments sur lesquels les Bleus doivent plancher ont été travaillés : l’électronique, et la vitesse maximale. À voir les évolutions qui seront apportées.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store