Franchir l’arrivée sans sa moto : mise au point



Le nouveau règlement du championnat du monde de vitesse moto a apporté des précisions au dilemme suivant : comment classer un pilote qui franchit l’arrivée d’un Grand Prix sans sa moto ?

La situation est plutôt rare, mais c’est déjà arrivé – par exemple à Bo Bendsneyder lors du Grand Prix des Pays-Bas 2017 – : un pilote chute dans la ligne droite d’arrivée, lors du dernier tour de la course, et franchit le drapeau à damiers sans sa moto. Comment le classer ?

À cela, le règlement répond désormais clairement : le classement du pilote « tiendra compte de la première partie – du pilote ou de la moto – selon celui qui franchit la ligne en dernier ». En clair : si le pilote tombe et passe l’arrivée en 1’50 alors que sa moto franchit l’arrivée 2 secondes plus tard, le temps comptabilisé sera 1’50.

Cet éclaircissement est valable pour toutes les catégories du mondial.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
MULTEAU
3 années il y a

Explication pas très claire, si c’est « celui qui franchit la ligne en DERNIER » c’est 1’52, non ?

Clerc
3 années il y a

Je n’interprète pas cela comme vous.
Pour moi, dans l’exemple que vous citez, le temps serait 1’52.

Hugo Maury
3 années il y a

C est simple
Le temps retenu sera celui du premier qui franchit la ligne
La moto reste dans le dernier virage
Le pilote finit en courant c est son temps qui compte
Il a tout le temps pour faire passer la ligne a sa moto meme 20 mn Après

Clerc
3 années il y a
Répondre à  Hugo Maury

Pour moi, votre interprétation est fausse. Ce n’est pas ce qui est dans le règlement : « celui qui franchit la ligne en dernier », donc le dernier des 2 entre pilote et moto. « première partie » correspond au premier « point » franchissant la ligne: main, pied, tête, roue avant, roue arrière…, suivant que le dernier est le pilote ou la moto.

Clerc
3 années il y a
Répondre à  Hugo Maury

Il s’agit de courses moto : le pilote ET sa moto doivent avoir franchi la ligne.

Maxx
3 années il y a

Non dans l’exemple il explique, que se soit le pilote ou la moto qui passe la ligne en premier du coup je pense que même si la moto arrive avant le pilote c’est le temps de la moto qui est compté, et si c’est le pilote en premier se sera sont temps à lui..

Maxx
3 années il y a

Oui Hugo je pense que c’est ça

Clerc
3 années il y a
Répondre à  Maxx

Je viens de relire le texte sur le site de la Dorna. Vous vous trompez. C’est bien le dernier des 2 qui franchit la ligne qui donne le temps. Le contraire n’aurait pas de sens.

fred-bear
3 années il y a
Répondre à  Clerc

Évidemment, sinon zarco aurait pu finir en courant sans sa moto il aurait bien gagné 2 ou 3 places (fini 15 ème en 2017). De plus le transporteur est sur la moto et pas le pilote.

Papalnitro
3 années il y a

Ca doit etre une mauvaise traduction de l espagnol 🙂

Etienne Garachon
3 années il y a

Votre explication n est pas du tout clair, ca vallait bien la peine de faire un article.
J ai compris grace aux commentaires.