Gagner avec Petrucci, le nouvel objectif de Tech3



Danilo Petrucci a gagné deux courses avec Ducati ; Tech3 a gagné deux courses avec Miguel Oliveira. Le pilote italien et l’équipe française s’unissent en 2021. Pour, espèrent-ils, faire grimper un peu plus les compteurs de victoires.

« Quand tu commences à goûter à quelque chose de très bon, tu gardes ce goût dans la bouche et tu n’as qu’une envie, y regoûter. Il n’y a rien de plus beau que la victoire, c’est ce pourquoi on roule. » Au sortir d’une saison 2020 historique pour son équipe, Red Bull KTM Tech3, le team-manager Hervé Poncharal n’y va pas par quatre chemins : oui, son ambition est de remplir son étagère à trophées.

Présente en 500cc/MotoGP depuis 2001, l’écurie Tech3 est finalement parvenue à l’une de ses fins en 2020 : gagner. Et plutôt deux fois qu’une. D’abord vainqueur du Grand Prix d’Autriche, en août, Miguel Oliveira a doublé la mise fin novembre, dominant de bout en bout sa course nationale au Portugal. Transféré dans le team officiel KTM, Miguel Oliveira laisse aujourd’hui sa place à Danilo Petrucci.

L’Italien arrive presque comme un vétéran de la catégorie reine. À 30 ans, il a pris le départ de 151 Grands Prix, dont les deux tiers (101) sur une Ducati. La firme autrichienne cherchait un pilote expérimenté pour accompagner ses trois autres jeunes (Brad Binder, Iker Lecuona, Miguel Oliveira), et Petrux a été choisi pour cela. Reste désormais à savoir si la mayonnaise va prendre avec la KTM RC16.

Danilo Petrucci sort d’une campagne 2020 très compliquée, terminée à la 12e place et sauvée par une victoire surprenante au Mans, lors d’un Grand Prix de France disputé sous la pluie. Son nouveau patron, Hervé Poncharal, espère cependant que ce coup de moins bien est dû à la conjoncture, à savoir le fait que Ducati ait décidé de s’en séparer pour 2021 avant même le début de la saison 2020, ce qui a pu le démotiver. « On sait qu’il peut y avoir beaucoup d’affect », commentait-il dans un Facebook Live organisé en décembre (revoir ici), rappelant qu’il a aussi à son palmarès deux succès en MotoGP.

Danilo Petrucci, « un garçon charmant que j’aime beaucoup, pour l’instant en tant qu’ami » (Hervé Poncharal, toujours), n’a pas encore pu tester la KTM RC16. Les essais de fin d’année ont été supprimés à cause de la reconfiguration du calendrier, liée à la crise sanitaire. Il découvrira donc la machine autrichienne le 19 février, à l’occasion du test de Sepang. « On va discuter, travailler avec lui, j’espère qu’il se sentira mieux en orange qu’en rouge. (…) On se doit d’être positifs, on va tout faire pour lui donner les armes. »

Et l’objectif est évidemment de gagner, de « regoûter » à la victoire, ce qui confirmerait les succès obtenus en 2020. La quête de confirmation, une pression ? « Je n’ai pas spécialement la pression de qui que ce soit, car on se la met nous. La pression pour gagner, ça fait 20 ans qu’on l’avait, répond le team-manager de chez Tech3. On va se donner à fond et si Petrucci peut obtenir sa troisième victoire sur une moto orange, on sera les plus heureux. »

Everts bientôt investi en MotoGP ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Gagner avec Petrucci, le nouvel objectif de Tech3 […]