Gonzalez vise la Moto2 pour se rapprocher du MotoGP



Pensionnaire du championnat du monde Supersport, Manuel Gonzalez envisage un passage en Moto2 afin de se rapprocher de la catégorie MotoGP, son objectif.

Manuel Gonzalez est l’un des espoirs de la vitesse espagnole. À 19 ans, il compte à son palmarès le titre de champion du monde Supersport 300 en 2019, et déjà de bons résultats en mondial Supersport, dont il occupe la troisième place pour sa deuxième saison. Mais son avenir, il ne l’imagine pas dans la série WorldSBK.

Le pilote de l’équipe ParkinGO devrait prendre la direction de la catégorie Moto2 en 2022. Il pourrait rejoindre MV Agusta Forward Racing, pour qui il a déjà effectué des courses, mais des rumeurs l’envoient dans le Yamaha VR46 Master Camp Team. Un transfert qui prend à revers la tendance actuelle, où on voit plusieurs ex-pilotes Moto2 se reconvertir en Supersport.

Cette préférence de la Moto2 au Supersport, Manuel Gonzalez l’assume et la justifie ainsi à Marca : son objectif est d’aller en MotoGP, pas en Superbike. « La Moto2 vient juste avant le MotoGP. Si je passe maintenant en Superbike, la porte du MotoGP sera presque fermée, fait-il observer. Mais je peux revenir en championnat du monde Superbike plus tard si ça ne se passe pas bien en Moto2. Je n’ai que 19 ans et j’ai encore beaucoup de temps. Celui qui est actuellement en tête en Supersport, Dominique Aegerter, a 31 ans, donc j’ai vraiment encore le temps. »

Sa présence au Grand Prix du Qatar 2022 ne serait pas une première. Appelé en renfort par l’équipe MV Agusta Forward Racing il y a quelques semaines, il a remplacé Lorenzo Baldassarri à Assen (22e) puis en Aragon (17e). Des résultats loin d’être ridicules au regard du contexte, avec plus ou moins tout à découvrir en même temps. Sur la même moto et avec plus d’expérience, Lorenzo Baldassarri n’a fait mieux que 17e qu’à deux reprises cette saison.

Yamaha VR46 sur Manuel Gonzalez

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments