Grille MotoGP 2021 : le point début septembre



Quelques places sont encore à prendre sur la grille de départ MotoGP 2021, et des questions conservent leur point d’interrogation. Parmi elles : où ira Johann Zarco ? Que fera Andrea Dovizioso ? Verra-t-on Andrea Iannone ? Quel pilote Moto2 sera promu en catégorie reine ?

Voici les principales informations connues à ce jour, avec l’état du plateau et les explications plus bas. Italique : les pilotes non-confirmés.

Aprilia Racing Team Gresini (Aprilia) :
Aleix Espargaro
Andrea Iannone
Cal Crutchlow

Ducati Team (Ducati) :
Jack Miller
Francesco Bagnaia
Johann Zarco

LCR Honda (Honda) :
Alex Marquez
Takaaki Nakagami 

Monster Energy Yamaha MotoGP (Yamaha) :
Fabio Quartararo
Maverick Viñales

Petronas Yamaha SRT (Yamaha) :
Franco Morbidelli
Valentino Rossi

Pramac Racing (Ducati) :
Enea Bastianini
Francesco Bagnaia
Johann Zarco
Jorge Martin
Luca Marini

Reale Avintia Racing (Ducati) :
Tito Rabat
Johann Zarco

Red Bull KTM Factory Racing (KTM) :
Brad Binder
Miguel Oliveira

Red Bull KTM Tech3 (KTM) :
Iker Lecuona
Danilo Petrucci

Repsol Honda Team (Honda) :
Marc Marquez
Pol Espargaro

Team SUZUKI ECSTAR (Suzuki) :
Alex Rins
Joan Mir

MOTOGP 2021 – Détails

Aprilia Racing Team Gresini (Aprilia) :
Aprilia a prolongé Aleix Espargaro jusqu’à fin 2022. Andrea Iannone a fait appel de sa suspension pour dopage, censée durer jusqu’à juin 2021. Si elle est confirmée, Aprilia devra lui trouver un remplaçant. La réponse devrait être connue en octobre. Cal Crutchlow, qui cherche un guidon, s’est montré intéressé. On parle aussi d’Andrea Dovizioso, car il s’agirait de sa seule chance de rester en MotoGP, mais l’Italien n’a pas commenté la rumeur et une telle arrivée est actuellement improbable.

Ducati Team (Ducati) :
Jack Miller a été signé à la place de Danilo Petrucci. Il va aussi falloir remplacer Andrea Dovizioso, qui a décidé de partir sur fond de désaccords avec ses employeurs. Cela va vraisemblablement se jouer entre Francesco Bagnaia, qui a impressionné à Jerez, et Johann Zarco, auteur d’une pole et d’un podium dès sa troisième course sur la Ducati GP19. Réponse attendue d’ici Misano, mi-septembre.

LCR Honda (Honda) :
Alex Marquez a été repositionné dans le team de Lucio Cecchinello, suite à l’arrivée de Pol Espargaro dans l’équipe officielle Repsol. Il y remplacera Cal Crutchlow, qui a été remercié par le HRC. Cela signifie que Takaaki Nakagami devrait normalement être prolongé.

Monster Energy Yamaha MotoGP (Yamaha) :
Maverick Viñales a été prolongé jusqu’à fin 2022. Il fera équipe avec Fabio Quartararo, également signé pour deux saisons au poste de Valentino Rossi.

Petronas Yamaha SRT (Yamaha) :
Franco Morbidelli portera toujours les couleurs de l’équipe malaisienne en 2021 et 2022. La place libérée par Fabio Quartararo devrait revenir à Valentino Rossi. Les négociations prennent du temps, mais on assure que c’est parce que de nombreux détails sont à régler – composition du staff, contrat tripartite… –, et que la motivation de Valentino Rossi est élevée.

Pramac Racing (Ducati) :
La composition du team italien dépendra de ce qui va être décidé pour l’équipe officielle Ducati. Arrivé chez Pramac en 2019, Francesco Bagnaia y sera prolongé, sauf s’il obtient le guidon d’Andrea Dovizioso. Dans ce cas, sa place actuelle pourrait revenir à Johann Zarco, ce qui représenterait une promotion par rapport à son rang actuel chez Avintia. Les radars sont aussi tournés vers la catégorie Moto2, où il y a eu des négociations avec Jorge Martin et des discussions avec Luca Marini. Son compatriote italien Enea Bastianini est aussi dans la partie.

Reale Avintia Racing (Ducati) :
Tito Rabat est signé jusqu’à fin 2021. Son coéquipier Johann Zarco ne veut pas s’éterniser chez Avintia, et fait partie des candidats à une place dans le Ducati Team, ou au moins l’équipe Pramac Racing. Cela signifierait une montée en gamme, puisqu’il passerait de la Desmosedici GP19 à la GP20. Mais cela signifierait pour son team la recherche d’un nouveau pilote.

Red Bull KTM Factory Racing (KTM) :
Brad Binder a été prolongé d’un an. Il fera équipe avec Miguel Oliveira, promu du team satellite Tech3. Le Portugais prendra le poste de Pol Espargaro, en partance pour Honda.

Red Bull KTM Tech3 (KTM) :
Danilo Petrucci rejoindra l’équipe française à la place de Miguel Oliveira, passé dans le team officielle. L’Italien, écarté par Ducati, a réussi à sauver sa place en MotoGP. Il pourra faire profiter de son expérience Iker Lecuona, rookie en 2020 et resigné pour 2021.

Repsol Honda Team (Honda) :
Marc Marquez a signé jusqu’à fin 2024. Il aura pour coéquipier Pol Espargaro, recruté pour un an en lieu et place d’Alex Marquez.

Team SUZUKI ECSTAR (Suzuki) :
Alex Rins continuera l’aventure en 2021 et 2022, toujours avec Joan Mir à ses côtés.

Championnat MotoGP après le GP de Styrie : 1. Quartararo 70 pts, 2. Dovizioso 67 (-3), 3. Miller 56 pts (-14), 4. Binder 49 pts (-21), 5. Viñales 48 (-22), 6. Nakagami 46 (-24), 7. Rossi 45 (-25), 8. Mir 44 (-26), 9. Oliveira 43 (-27), 10. Espargaro 35 (-35)… Classement complet ici

2021 : Zarco restera chez Ducati

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store