Guidotti : « Ce serait un miracle que Ducati signe Martin »



Jorge Martin intéresse Ducati pour 2021. Mais chez Pramac Racing, Francesco Guidotti (team-manager) croit que le pilote espagnol est aussi demandé par KTM et Honda, ce qui complique les choses. 

Les tractation pour le remplacement de Jack Miller dans l’équipe Pramac Ducati ont commencé. Bien que rien ne soit encore annoncé, il semble de plus en plus sûr que l’Australien va rejoindre le team officiel. Même son team-manager actuel, Francesco Guidotti, donne le transfert pour quasiment acté.

Il va falloir trouver un nouveau pilote, et la philosophie de l’équipe italienne est de chercher un jeune pilote et le faire croître. Les regards sont donc tournés vers la catégorie Moto2, de la même manière que cela s’est fait pour le recrutement de Francesco Bagnaia. « Il y a Jorge Martin, Lorenzo Baldassarri, Enea Bastianini, Alex Marquez était sur la liste, et Jorge Navarro. Il y a quelques jeunes pilotes intéressants », confie Francesco Guidotti à MotoGP.com.

Les mots doux récemment prononcés par Jorge Martin à l’égard de Ducati témoignent d’un certain intérêt du pilote espagnol pour la marque italienne. De là à dire qu’il portera les couleurs Pramac en 2021, il y a un pas… que le team-manager de l’équipe ne franchit pas. « Ces derniers jours beaucoup de journalistes m’ont appelé au sujet de Jorge Martin mais, pour être honnête, c’est Ducati qui négocie avec les nouveaux pilotes, et de ce que j’en sais, ce n’est encore fait avec personne. »

Francesco Guidotti ne fait pas de Jorge Martin le favori pour la place en 2021. Non pas qu’il ne veuille pas, mais il est persuadé que d’autres constructeurs sont sur le coup : Honda, avec qui il a été champion du monde Moto3 en 2018, et KTM qui s’en est emparé à son arrivée en Moto2, en 2019. L’Espagnol est actuellement sous contrat avec l’équipe Red Bull KTM Ajo Moto2.

« C’est sûr que Jorge Martin est dans le radar de Honda, parce qu’il a gagné le titre avec eux en Moto3 il y a deux ans. Je sais qu’ils étaient vraiment contrariés qu’il soit parti pour KTM, mais je pense qu’ils vont le récupérer. Et KTM, je ne sais pas s’ils vont le laisser partir. Si Ducati était en mesure de signer Martin, je pense que ce serait un miracle. Ils doivent être très courageux et malins pour l’avoir. »

Ce qui pourrait faire la différence pour Ducati ? Premièrement, la moto. La Desmosedici est aujourd’hui plus facile à apprivoiser qu’elle ne l’était par le passé. « C’est vrai que la Ducati est peut-être une moto qui, pour le style de pilotage que j’ai maintenant, pourrait plus me convenir », a indiqué Jorge Martin. À l’inverse, la KTM a encore des progrès à faire, et la Honda est une moto réputée difficile.

Deuxièmement, la place disponible. Jorge Martin veut être en MotoGP en 2021, mais les places y seront chères. Chez KTM, le patron, Pit Beirer, affirme que la volonté est de renouveler les quatre pilotes actuels – Pol Espargaro, Brad Binder, Miguel Oliveira, Iker Lecuona. Quant à Honda, les deux places de l’équipe LCR semblent réservées pour Cal Crutchlow et Takaaki Nakagami. À moins que ce mercato ne nous réserve une surprise.

Pramac s’attend au départ de Miller

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] de l’équipe Pramac Racing, disait que l’arrivée de Jorge Martin chez Ducati serait « un miracle », tant il est convoité par plusieurs marques. Une dizaine de jours après ces […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store