Honda et Ducati se disputent Bautista



Alvaro Bautista restera-t-il pilote Ducati en 2020, ou va-t-il rejoindre les rangs de Honda ? Ce sera le feuilleton de l’été du marché des transferts Superbike.

L’avenir d’Alvaro Bautista n’est pas encore tracé. Actuel leader du championnat du monde Superbike, il reconnaît qu’il veut aller en MotoGP mais que « la porte semble fermée » (détails ici). Sa saison 2020 devrait donc se poursuivre en WSBK. Mais sur quelle machine ? Là est la question.

Le contrat liant l’Espagnol à l’équipe Aruba.it Racing se termine fin 2019. Pour Ducati, pas de mystère pour 2020 : on veut conserver Alvaro Bautista. Ce-dernier enchaîne les bons résultats (17 podiums lors des 19 manches déjà disputées) et pourrait donner aux Rouges leur premier titre depuis 2011 (Carlos Checa). En revanche, pour le pilote, la signature n’est pas encore posée.

Pour l’instant, il dit vouloir « comprendre quel est le projet de Ducati pour l’avenir, car à part moi, les autres pilotes souffrent. Et l’an prochain ce sera encore plus dur, avec Honda qui veut à nouveau être compétitif, Yamaha qui s’améliore et Kawasaki déjà très fort ». Autrement dit, aucune porte n’est fermée.

Retour sur une Japonaise ?

C’est là qu’intervient Honda : le géant japonais veut mettre les moyens pour faire un retour digne de ce nom à l’avant du peloton Superbike. Une nouvelle CBR serait en préparation. Pour la faire gagner et décrocher le titre – le premier depuis 2007 (James Toseland) –, il faudra mettre un bon pilote dessus. Et qui de mieux qu’Alvaro Bautista ?

Il connaît bien la marque pour avoir été pilote Gresini Honda en MotoGP lors des saisons 2012, 2013 et 2014. Ce furent les meilleures de sa carrière (3 podiums obtenus et une 5e place du championnat en 2012). Mais le défi comporte un risque : il sait qu’actuellement il gagne avec la Ducati, alors qu’on ne sait pas comment cela se passera sur la nouvelle machine du HRC.

Quoi qu’il en soit, Alvaro Bautista se sait en bonne posture et en position de négocier. Ducati aimerait plier l’affaire avant l’épreuve de Laguna Seca (États-Unis), prévue le week-end du 14 juillet. Honda voudrait attendre la tenue des 8h de Suzuka, à la fin du même mois. On devrait tout en savoir plus au cours de l’été.

2020, Bautista pas dupe : « La porte MotoGP semble fermée »

Ducati laguna

Honda suzuka

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Guiton

Reste chez Ducati, gagne des titres et fait les cracher leur pognon!

CB moto

Rejoindre Honda en SBK ?
A condition que le prochain modèle soit pus compétitif que l’actuel, car aujourd’hui, même avec Bautista au guidon, je ne suis pas sûr que ce soit suffisant, quand on voit les difficultés qu’on connu tous les pilotes qui se sont succédés, y compris Léon Camier, qui avait pourtant été le seul à pouvoir faire marcher la MV, lorsqu’elle était en SBK !!

[…] d’Alvaro Bautista est toujours en question, objet d’une dispute entre Ducati et Honda (lire ici). Mais en face, Kawasaki ne compte pas se laisser […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store