Inconscient 40 secondes, Ekky Pratama nous a fait très peur



L’ensemble du paddock a retenu son souffle ce vendredi à Assen, lors de la première séance d’essais libres Moto2 du Grand Prix des Pays-Bas, après la chute du pilote indonésien Dimas Ekky Pratama.

Alors que la FP1 Moto2 venait de débuter, Ekky Pratama a chuté après avoir été touché à l’arrière par Stefano Manzi. L’Indonésien a perdu le contrôle de sa machine dans le virage 9, tombant à grande vitesse. Devant la gravité de la scène, le drapeau rouge – signifiant la suspension de la séance – a été sorti.

Et gravité il y a eu, mais surtout frayeur : Dimas Ekky Pratama est resté inconscient au sol pendant 40 secondes. Tout le monde a alors pensé au pire. Avant de pousser un « ouf » de soulagement en le voyant bouger. « Il a un traumatisme crânien très sévère. Il était totalement inconscient pendant 40 secondes. Donc s’il y a des dommages cérébraux, ils seront faibles », ont expliqué les médecins après l’incident.

L’Indonésien a été déclaré forfait pour la suite du Grand Prix des Pays-Bas. Il est actuellement à l’hôpital d’Assen, et les premières nouvelles annoncent qu’il ne souffrirait pas d’autres blessures en haut ou en bas du corps.

Âgé de 26 ans, Ekky Pratama effectue sa première saison en championnat du monde sous les couleurs du Idemitsu Honda Team Asia. L’an dernier, il a terminé 5e du championnat d’Europe Moto2 (CEV). Son meilleur résultat en mondial est une 21e place, qui vient d’être obtenue lors du Grand Prix de Catalogne.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de