Inquiétudes pour le GP du Portugal



Le gouvernement du Portugal n’écarte pas la possibilité d’annuler le Grand Prix du Portugal, dernier de la saison 2020, en raison de l’évolution de l’épidémie de Covid-19 et après que 14 cas positifs aient été détectés suite à l’épreuve de Formule 1.

La saison 2020 de MotoGP se terminera peut-être plus tôt que prévu. Le calendrier, amplement remanié par l’épidémie de Covid-19, prévoit une ultime étape à Portimao, du 20 au 22 novembre, après un double rendez-vous à Valence, les week-ends du 8 et du 15 novembre. Mais l’inquiétude concernant la possibilité de respecter ce programme grandit, alors que la deuxième vague de l’épidémie sévit dans toute l’Europe.

Si les dernières nouvelles concernant la venue à Valence sont rassurantes, un froid vient d’être jeté sur Portimao par le gouvernement portugais. L’aggravation de la situation épidémiologique préoccupe les autorités, et le fait que 14 cas positifs liés au Grand Prix de F1 du Portugal – qui s’est déroulé le week-end dernier – aient été détectés n’arrange pas la situation. « L’évolution de l’épidémie fait que toutes les meures et tous les événements sont évalués en permanence », a indiqué le secrétaire d’État à la Santé, Diogo Serras Lopes.

Relativement épargné par l’épidémie au printemps, le Portugal recense actuellement plusieurs milliers de nouveaux cas par jour – 4 656 le 30 octobre. C’est dix fois moins qu’en France, mais trois fois plus que le record enregistré lors de la première vague. La journée du 30 octobre a aussi marqué un record de décès liés au Covid-19 (40 personnes). Des chiffres qui pourraient inciter le gouvernement à mettre un frein au Grand Prix du Portugal.

Aucune annulation n’a encore été décrétée, mais on peut au moins s’attendre à ce que la possibilité d’accueillir entre 30 000 et 50 000 spectateurs – c’est ce que souhaitaient les organisateurs – soit restreinte. L’évolution de l’épidémie au cours des prochains jours pourrait être capitale quant au déroulement de cette finale d’un mondial MotoGP 2020 décidément pas comme les autres.

Championnat MotoGP après Aragon 2 : 1. Mir 137 pts, 2. Quartararo 123 (-14), 3. Viñales 118 (-19), 4. Morbidelli 112 (-25), 5. Dovizioso 109 (-28), 6. Rins 105 (-32), 7. Nakagami 92 (-45), 8. Espargaro 90 (-47), 9. Miller 82 (-55), 10. Oliveira 79 (-58)… Classement complet ici

Pourquoi Quartararo ne roule pas à Portimao

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] clos signifie qu’aux dernières nouvelles, le Grand Prix aura bien lieu. De quoi apaiser les craintes d’une annulation qui commencent à […]