Jack Miller : « En vitesse, ils n’ont aucune chance contre Ducati »



La Desmosedici GP20 plaît à Jack Miller, qui affirme que Ducati a fait des progrès « dans tous les domaines ».

Candidat à une place dans l’équipe officielle Ducati en 2021, Jack Miller attend beaucoup de la saison 2020. Il a terminé 2019 sur de très bonnes notes (3 podiums sur les 6 dernières courses) et s’est montré convaincant lors de la pré-saison 2020, finie avec le 5e meilleur chrono à Losail.

L’Australien a pu travailler sur la version 2020 de la Ducati, et se réjouit des différences vis-à-vis du modèle 2019. « Aujourd’hui il est presque impossible de faire d’énormes progrès sur la moto d’une année à l’autre. Toutes les motos sont proches de la limite, de nombreux détails ont été repoussés. Mais la GP20 s’est nettement améliorée dans tous les domaines. »

« La moto fonctionne bien », résume-t-il. Les pilotes demandaient plus de maniabilité dans les virages rapides et il semble que ce soit en bon chemin, toujours d’après ce que dit Jack Miller à Speedweek. « Nous ne perdons guère de temps dans les changements de direction. Les ingénieurs Ducati ont surmonté cette faiblesse et l’ont éliminée. » « Au test à Losail on a également vu à quel point les nouveaux pneus Michelin vont bien avec la GP20, ajoute-t-il. On était très bien sur les runs longs. Les pilotes d’autres marques ont eu plus de problèmes, comme je l’ai entendu lors de conversations personnelles. »

Et que dire de la vitesse de pointe, point fort de la Ducati, comme cela a pu se vérifier lors des trois Grands Prix remportés par la marque en 2019 : Qatar, Italie, Autriche, à chaque fois sur des circuits composés de longues lignes droites. Les tests de pré-saison 2020 ont confirmé que la Desmosedici était toujours la moto la plus rapide.

Jack Miller observe de nouveaux progrès de Ducati question moteur. « Aux essais, Honda, avec Marc et Cal, n’était pas aussi proche du sommet que pendant la saison 2019. Chez Suzuki et Yamaha je n’ai vu aucune amélioration qui me fasse tomber de mon siège. L’an dernier je me battais contre Marc et Cal en ligne droite, mais aux tests de cet hiver, ils étaient en moyenne 8 km/h plus lents que moi. Ducati a fait un autre grand pas en avant dans le moteur. Yamaha a rattrapé Honda, mais en vitesse de pointe, ils n’ont aucune chance contre Ducati. »

Jack Miller : « Ça teste ton niveau de motivation »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de