Jack Miller : « Prêt à lutter pour le titre »



« Le mondial en a besoin » : Jack Miller a signé dans le Ducati Team avec l’objectif de devenir un prétendant à la couronne de champion du monde MotoGP.

Wayne Gardner (1987), Mick Doohan (de 1994 à 1998), Casey Stoner (2017 et 2011) : trois australiens sont montés sur le trône de la catégorie reine du sport moto, à huit reprises. Jack Miller sera-t-il le quatrième à le faire ? Le pilote de Townsville, qui rejoindra l’équipe officielle Ducati en 2021 (« un rêve devenu réalité »), en a l’ambition.

« Je suis prêt, a-t-il affirmé au micro de Sky Sport au moment d’aborder ses objectifs. Bien sûr, on peut toujours s’améliorer, mais je me sens prêt à guider l’équipe pour devenir un prétendant au titre. Le mondial en a besoin. J’ai acquis beaucoup d’expérience ces dernières années et je suis prêt. Il faudra voir quand les courses commenceront, mais je suis confiant. »

Arrivé en MotoGP en 2015, Jack Miller a d’abord passé trois années chez Honda (LCR en 2015, Marc VDS en 2016 et 2017). Il y a obtenu quelques bons résultats, dont un triomphe surprise sous la pluie au Grand Prix des Pays-Bas 2016, mais il lui manquait quelque chose afin de passer de la bagarre pour le top-10 à celle dans le top-5.

Ce quelque chose, il l’a trouvé chez Ducati. Recruté par l’équipe Pramac en 2018, il s’est immédiatement senti à l’aise au guidon de la Desmosedici ; deux de ses cinq premières courses se sont terminées à la 4e place (Termas de Río Hondo puis Le Mans). Par la suite, l’Australien a manqué de régularité et a rétrogradé de quelques positions, terminant la saison au 13e rang. La campagne 2019 fut la meilleure de sa carrière, avec cinq podiums obtenus et la 8e place finale du championnat. Suffisant pour que le Ducati Team décide de lui donner sa chance en 2021, à la place de Danilo Petrucci.

Si les Rouges parviennent à prolonger Andrea Dovizioso, Jack Miller fera équipe avec le triple vice-champion du monde sortant. Mais il ne s’est pas risqué à commenter l’état du mercato. « Je n’ai pas mon mot à dire dans le choix de mon coéquipier, mais je suis sûr que nous aurions beaucoup de plaisir ensemble et je pense que nous serions un super duo. La seule chose que je puisse lui dire, c’est que mes ex-coéquipiers disent que je suis un excellent compagnon. »

Un duo taillé pour terrasser Marc Marquez ? À titre personnel, Jack Miller s’en pense capable. « Autrement je ne ferais pas ce que je fais, répond-il. Je grandis et mûris en MotoGP. Bien sûr, Marquez a été extraordinaire : il a sauté sur une MotoGP et a immédiatement remporté le titre. Mais je pense que je suis sur la bonne voie, cela me prend juste plus de temps. »

« Un rêve qui se réalise » : la lettre de Jack Miller

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Jack Miller au Ducati Team : « C’est une bonne nouvelle pour Jack. Il a eu de bons moments avec Pramac Ducati et ils ont déjà eu des pilotes qui y sont passés pour aller dans le team usine, donc c’est une bonne équipe junior. Jack a déjà montré qu’il est assez rapide pour faire une pole et rouler devant. Il a juste besoin de la dernière pièce du puzzle, et espérons que le travail de Ducati sera cette dernière pièce. Ça et un peu de maturité. Il est dans la catégorie reine depuis quelques temps et il ne… Lire la suite »

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store