Japon, Lorenzo (17e) : « Ma meilleure course depuis Assen »



On pourrait croire Jorge Lorenzo déçu de son Grand Prix du Japon – il est arrivé 17e à 40,4 secondes de Marc Marquez. Mais le Majorquin explique qu’il y a plusieurs éléments positifs à en retirer.

Qualifié 19e, Jorge Lorenzo a longtemps lutté pour cette position là en course, avant de doubler Hafizh Syahrin et Karel Abraham. Avant de commencer sa course, voici comment lui la raconte :

« Ce fut une course difficile, surtout la première partie. Je n’étais pas très bien avec le pneu medium à l’arrière, je n’avais pas beaucoup d’adhérence et j’ai dû être un peu en mode survie. Sur les freinages, avec le plein je ne pouvais pas arrêter la moto.

Quand ça s’est vidé et que les pneus ont chauffé, j’ai eu de meilleures sensations et roulé une seconde plus vite. Alors que le moment le plus rapide des pilotes de devant était le début, moi ça a été l’opposé. Sur les 10 derniers tours, la différence avec Marc fut d’environ une seconde. Ce qui est dommage, c’est que je n’ai pas pu commencer comme j’ai terminer, pour essayer de finir à moins de 30 secondes.

Mais je suis content de comment j’ai roulé sur les 10 derniers tours, et j’ai commencé à m’amuser un peu sur la moto. Évidemment, le résultat est toujours mauvais et nous sommes un peu loin, même si nous avons vu une petite progression. C’est ma meilleure course depuis Assen. Nous avons vu qu’en travaillant, en laissant passer du temps, nous avons progressé à divers endroits : ma forme physique, la douleur et la moto. Cela démontre qu’avec de la patience et en insistant, on peut avancer. »

Dans l’ensemble positifs, les retours de Jorge Lorenzo sont de nature à rassurer : oui, il est encore loin, mais il commence à trouver des solutions. Les données montrent que s’il avait roulé à son meilleur rythme pendant toute la course, il aurait peut-être pu se battre avec Aleix Espargaro pour la 15e place.

Après avoir terminé 20e en Thaïlande et 18e en Aragon, voilà Por Fuera classé 17e au Japon. Voir le verre à moitié vide reviendrait à dire que pour un pilote officiel Honda, sur le circuit de Motegi, ce n’est pas suffisant. Lui préfère le voir à moitié plein, demandant « patience » et persévérance.

Classement MotoGP après Motegi (16/19) : 1. Marquez 350, 2. Dovizioso 231 (-119), 3. Rins 176 (-174), 4. Viñales 176 (-174), 5. Petrucci 169 (-181), 6. Quartararo 163 (-187), 7. Rossi 145 (-205), 8. Jack Miller 125 (-225), 9. Crutchlow 113 (-237), 10. Morbidelli 100 (-250)… Classement complet ici

Thaïlande : Lorenzo (18e) demande à Honda de résoudre ses problèmes

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] sur la Honda seraient meilleures (« J’ai commencé à prendre du plaisir sur la moto », a-t-il confié à l’arrivée de la course de […]

[…] commentaires positifs qui suivaient le Grand Prix du Japon (lire ici) laissaient entendre que Jorge Lorenzo allait faire des progrès. Cela ne s’est pas confirmé […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store