Japon, Morbidelli (J2) : « Quartararo motive Yamaha ! »



Franco Morbidelli a égalé sa meilleure qualification en MotoGP à Motegi (2e), et il rend hommage à son coéquipier Fabio Quartararo pour cela.

Il était passé tout près de la première ligne le mois dernier, à Misano (4e), puis en Thaïlande il y a deux semaines (4e). Ce dimanche, Franco Morbidelli se présentera bien sur la première file à Motegi. L’Italien, rapide depuis le début du week-end, a réussi à se qualifié 2e derrière Marc Marquez. Il n’avait plus fait aussi bien depuis Jerez, en mai dernier.

Mais cette fois, il a réussi à finir devant son coéquipier. « Battre Quartararo sur un tour sur le sec est une des choses les plus difficiles en ce monde. Pour lui, aller incroyablement vite est aussi facile que boire un verre d’eau ! », plaisantait-il après la Q2. « Le résultat d’aujourd’hui est le fruit du travail fait avec mon équipe, depuis plusieurs courses jusqu’à aujourd’hui. »

Comme en Thaïlande, trois Yamaha sont dans le top-4 sur la grille du Grand Prix du Japon. Comment l’explique-t-il ? « Je pense que c’est la combinaison de deux facteurs. Le premier est Quartararo, qui a montré qu’avec cette moto on pouvait faire des choses incroyables, et cela donne de la motivation. Le second est que Yamaha a amélioré la moto, et maintenant toutes les Yamaha sont devant. »

Compétitif tout au long du week-end, Franco Morbidelli ne veut pas « commettre l’erreur d’être trop sûr de moi ». Pour la course il dit viser le top-5, ne sachant pas s’il pourra faire mieux. « Parce que que lutter contre Honda et Ducati sur cette piste n’est pas simple, il y a beaucoup d’accélérations et de lignes droites. Faire un tour seul avec des pneus neufs et ses trajectoires est une chose ; se battre en groupe en est une autre. »

Classé 10e au championnat, Franco Morbidelli a pour meilleur résultat une 5e place, obtenue à plusieurs reprises cette saison (Austin, Assen, Silverstone, Misano). Un objectif réaliste serait de rattraper Cal Crutchlow, 9e du classement général, sur qui il compte 12 points de retard.

Classement MotoGP après Buriram (15/19) : 1. Marquez 325, 2. Dovizioso 215 (-110), 3. Rins 167 (-158), 4. Viñales 163 (-162), 5. Petrucci 162 (-163), 6. Rossi 145 (-180), 7. Quartararo 143 (-182), 8. Jack Miller 119 (-206), 9. Crutchlow 102 (-223), 10. Morbidelli 90 (-235)…

[Vidéo] « Franco Morbidelli en 50 secondes »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store