Japon, Rossi (crash) : « Un moment difficile »



Valentino Rossi n’a pas terminé le Grand Prix du Japon, tombé alors qu’il était 11e. Il veut être plus rapide mais ne rencontre pas les solutions.

Les problèmes de Valentino Rossi ont commencé dès le départ. Qualifié 10e, il s’est retrouvé pris dans le paquet et s’est fait piéger. « Il aurait fallu que je fasse mieux en Q2. Partir deux places devant pouvait déjà faire une différence. Je suis mal parti, pas dans le premier virage mais ensuite. J’étais dans le trafic et j’ai perdu du temps. » Sa mauvaise qualification l’a fortement pénalisé en course.

Relégué au 14e rang, l’Italien a mis du temps à doubler des pilotes – Mika Kallio, les frères Espargaro – qu’il devrait normalement mettre derrière lui. « Mon rythme n’a pas été suffisant pour remonter rapidement », reconnaît-il. Revenu sur Danilo Petrucci, il se battait contre lui pour la 10e place lorsqu’il a chuté. « J’ai dû faire une petite erreur, j’ai perdu l’avant et je suis tombé. » Fin du Grand Prix.

« Ça a de toute façon été une course très difficile, parce que je suis parti de loin et parce que mon rythme n’était pas bon », relativise le pilote Yamaha. Il estime que sans ces problèmes, il aurait pu se battre avec Alex Rins et Cal Crutchlow, donc pour la 5e place. Cela aurait été dur et ne le satisfait pas. « Le rythme est resté assez constant, mais pas assez rapide comme on le voudrait. C’est un moment un peu difficile, parce qu’après quelques courses assez bonnes, sur les dernières on a eu plus de problèmes. On aimerait être plus rapides. »

Au championnat, Valentino Rossi cède sa 6e place à Fabio Quartararo et se retrouve 7e, à 18 points du Français. S’il devrait parvenir à contenir le retour de Jack Miller (8e à 20 points), l’Italien n’est pas assuré de faire mieux que 7e au classement général.

Classement MotoGP après Motegi (16/19) : 1. Marquez 350, 2. Dovizioso 231 (-119), 3. Rins 176 (-174), 4. Viñales 176 (-174), 5. Petrucci 169 (-181), 6. Quartararo 163 (-187), 7. Rossi 145 (-205), 8. Jack Miller 125 (-225), 9. Crutchlow 113 (-237), 10. Morbidelli 100 (-250)… Classement complet ici

Fabio Quartararo sacré meilleur Rookie 2019

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Dude

Attention à la saison de trop Vale…

Em

« S’il devrait »… j’ai mal à ma grammaire 🙁

Jaig Rossi

Avant il était fortiche pour faire de belles remontées, plus maintenant. Avant il était incisif dans ses dépassements, plus maintenant. Avant il n’envisageait pas de se battre seulement pour la 5ème place, maintenant si…
Il a beau relativiser ça ne le fait plus avancer. Il n’est même plus capable de se battre pour le podium. La faute de la moto bien entendu.

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store