Jean-Michel Bayle aux côtés de Zarco ?



L’ancien champion Jean-Michel Bayle aurait été engagé pour venir en aide à Johann Zarco, en difficulté dans son aventure chez KTM. L’information est avancée par nos confrères allemands de Speedweek.

Difficile, quand on a le potentiel de jouer la gagne, de se retrouver au-delà du top-10 et à la peine. C’est ce qui arrive à Johann Zarco depuis qu’il a signé dans l’équipe Red Bull KTM Factory Racing. Le double-champion du monde Moto2 a du mal au guidon de sa nouvelle machine, et a pour meilleur résultat une 13e place au Texas.

Dans le box comme devant la presse, Zarco a montré plusieurs signes d’agacement. Après Jerez, il indiquait être « resté concentré pour finir la course, car pour le moment c’est le seul objectif que je peux viser. C’est dommage mais pour l’instant je me bats toujours plus avec la moto qu’avec les autres ». En attendant de trouver une solution sur la machine, il faut que dans la tête aussi, cela aille bien.

Et pour cela, Pit Beirer aurait engagé ni plus ni moins que Jean-Michel Bayle afin de superviser Johann Zarco. L’information est donnée par le boss de chez KTM, Stefan Pierer, dans une interview accordée à Speedweek.

La majorité des fans de moto ont entendu parler de JMB. Il a d’abord gagné en tout-terrain : champion du monde de motocross (125cc puis 250cc), premier Européen à aller battre les Américains chez eux en MX + SX, triple vainqueur du Supercross de Bercy (etc.).

Puis il est passé en vitesse, a roulé en championnat du monde 250cc et 500cc, décrochant des poles et une 4e place comme meilleur résultat (Imola 1996). Passant du cross à la vitesse, montrant son excellence dans les deux disciplines, Bayle a aussi inscrit son nom au palmarès des deux plus célèbres courses d’Endurance organisées en France : le Bol d’or et les 24h du Mans.

Si l’information se confirme, ce serait une excellente nouvelle pour Johann. Car le talent, le professionnalisme et l’état d’esprit de vainqueur de JMB peuvent indubitablement lui apporter un plus.

Johann Zarco : « Je réussirai, mais avec du temps et du travail »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

11
Poster un Commentaire

6 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Robert

Je ne voit pas en quoi il va aider. Zarco à son équipe.

wouwoute

Quand tu ne sais plus où tu es, une aide extérieure peut être très bénéfique. L’année dernière, Fellon était à ses côtés, allait voir en bord de piste la différence de trajectoire ou de façon de passer à certains endroits, ensuite au box à s’occuper des petits soucis…mais là il est seul, très seul et en plus visiblement ça ne matche pas trop avec son chef mécano. Depuniet a eu une excellente passe lorsque Yves Demaria était à ses côtés. Bayle qui est certainement le pilote le plus doué en toutes disciplines (cross, enduro, trial, vitesse, le mec a couru… Lire la suite »

spec

C’est la panique chez KTM…c’est juste un problème de pilote…même Bradley Smith s’en sortais mieux…La KTM est une moto à dompter…la solution serai de trouver le compromis entre le comportement de la moto,(à assagir un peu) et le pilote dans sa capacité à adapter son pilotage. »KTM ne veut pas faire une deuxième YAMAHA », dixit Pit Beirer…le message est clair.Quant à l’engagement de JMB…malgré tout le respect, je suis assez d’accord avec Robert.bonne journée.

Cal

Ouai enfin si c est pour lui rentrer dedans tu n as jamais du faire 25 tours en 1000 pour savoir que deja les freinages de trappeur c est sportif alors si faut qu elle soit physique pour tout le reste.. Cest un un championnat constructeur de proto sinon il reste en moto 2/3. Et zarco a dit ok la ktm n est pas une yam mais faut aussi que je l adapte. Tu as vu honda ( 3 ans pour faire une honda praticable par tous les pilotes et pas que Márquez)

spec

pas en 1000 (motogp) pour le reste …ça va…

Charlot

Jean-Michel Bayle était un véritable gladiateur en course, nul ne pourrait mieux aider Zarco que lui. Il n’est certe plus le fin pilote qu’il fût, mais les années à observer et l’expérience engrangée ne peuvent être qu’un plus pour Johann !

Moi je dis bon point, et je suis persuadé que les effets de se superbe partenariat seront très bientôt visibles !

Cal

Il est pas engagé avec honda contractuellement?

Dude

Ces articles visant à faire croire que le problème est la moto sont assez drôles. Si Zarco était premier pilote KTM loin devant les autres mais loin derrière la tête de la course, ce serait juste. Mais pour le moment il est troisième pilote KTM, donc si lui peut jouer la gagne, alors Espargaro et Oliveira peuvent gagner tout court… Pour la KTM il faut plutôt un pilote à pilotage rentre-dedans, à la Marquez ou Miller, pas un pilote fluide façon Yamaha. Zarco est sans doute une erreur de casting, mais je lui souhaite que ça aille mieux car il… Lire la suite »

Kouki

Tout à fait d’accord avec toi, comment croire qu’une moto qui se « traîne » en 2018 puisse jouer devant la saison suivante? Ducati, Suzuki, Honda et yam peuvent aussi avoir une « mauvaise année », alors un constructeur sans expérience motogp, même avec un énorme budget aura du mal à venir jouer devant. Même Pol commence à déchanter, visiblement l’ambiance KTM n’est pas au beau fixe. Maintenant Fellon qui voulait nous faire croire que la KTM allait vite être devant, il a entrainé Zarco dans cette galère, mais le chèque de Red bull valait surement le détour. Fin de carrière de pilote usine.… Lire la suite »

spec

ou Stoner… 🙂

[…] légende de la moto, Jeam-Michel Bayle, va aider Johann Zarco dans son aventure chez KTM (lire ici). Le tricolore explique à Crash.net les raisons de son choix. Nous avons synthétisé ses […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store