Jerez 2 : Crutchlow a tenu bon pour les points



Les restes de l’opération du scaphoïde Cal Crutchlow ont pratiquement conduit à son abandon lors du Grand Prix d’Andalousie. Il était rentré aux stands, mais est reparti quand son équipe lui a dit qu’il était dans les points, pour finir 13e. « Sans ça, je n’aurais pas terminé. »

Victime d’une fracture du scaphoïde lors du Grand Prix d’Espagne samedi 18 juillet, opéré mardi 21, Cal Crutchlow était de retour sur sa moto dès vendredi 24, pour les essais du Grand Prix d’Andalousie. Le pilote LCR Honda a serré les dents, bravant la douleur comme l’a fait Alex Rins avec son épaule. En qualification, il est passé tout près de l’exploit en échouant à 132 millièmes d’un passage en Q2. Mais au regard de son état, une 13e place sur la grille était déjà loin d’être ridicule.

Sa course a mal débuté, car il a été gêné dans l’incident entre Brad Binder et Miguel Oliveira. Relégué à la 17e place, Cal Crutchlow n’avait pas la capacité de faire mieux. La douleur à son bras gauche l’a obligé à forcer plus que d’habitude avec le bras droit, ce qui lui a causé des crampes. La chaleur écrasante de l’Andalousie n’a pas arrangé ses affaires. « Dès le 5e tour, j’ai eu des crampes dans mon avant-bras droit parce que je compensais mon bras gauche », explique-t-il.

Doublé par Tito Rabat et Bradley Smith, il s’est retrouvé bon dernier, puis s’est arrêté. « J’avais du mal à contrôler la moto et c’est devenu dangereux, donc j’ai décidé de rentrer aux stands, car je pensais que j’étais hors des points, parce qu’à cause de la douleur c’était difficile de voir le tableau de contrôle. » Mais Cal Crutchlow avait tort : il était alors classé 15e, donc ne se dirigeait pas vers un résultat blanc.

Cette possibilité de ne pas rentrer bredouille de Jerez a l’a motivé à retourner au combat. « Quand je suis rentré, on m’a dit que j’étais dans les points parce que beaucoup de pilotes avaient abandonné. Donc j’y suis retourné et j’ai fini la course, en m’assurant que je n’étais proche d’aucun pilote, juste pour prendre des points. Si je n’avais pas été dans les points, je n’aurais pas terminé la course. »

Il finit 13e et marque ses 3 premiers points de sa saison 2020. Cal Crutchlow met un terme à une série de résultats trois résultats blancs, puisqu’il avait fini 2019 sur deux abandons et commencé 2020 par un forfait. Il va maintenant avoir quelques jours de repos avant de prendre la route de Brno, pour le Grand Prix de République-Tchèque. Une épreuve où il a l’habitude de briller – victoire en 2016, 5e place en 2017, 2018 et 2019,

Championnat MotoGP après le GP d’Andalousie : 1. Quartararo 50 pts, 2. Viñales 40 (-10), 3. Dovizioso 26 (-24), 4. Nakagami 19 (-31), 5. P. Espargaro 19 (-31), 6. Rossi 16 (-34), 7. Miller 13 (-37), 8. A. Marquez 12 (-38), 9. Zarco 12 (-38), 10. Morbidelli 11 (-39)… 19. Crutchlow 3 (-47). Classement complet ici

Jerez 2, Championnat : Quartararo et Yamaha aux commandes

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de