Jerez 2, Moto2 : Bastianini première, domination italienne !



Enea Bastianini s’est imposé pour la première fois de sa carrière en Moto2 ce dimanche, après avoir mené de bout en bout le Grand Prix d’Andalousie. Luca Marini et Marco Bezzecchi complètent un podium 100 % italien, une première dans la catégorie.

La course :

Marco Bezzecchi profite de l’avantage de sa pole pour virer en tête au premier virage, mais son temps est rapidement compté. Le pilote SKY VR46 est doublé dès le premier tour par ses compatriotes Enea Bastiani et Luca Marini – l’un passe au virage 6, l’autre au virage 13. Qualifié 2e mais mal parti, Sam Lowes récupère la 4e place de Jorge Navarro et se met à la poursuite du trio italien.

Enea Bastianini produit son effort d’entrée de jeu et se met à l’abri de toute attaque. Son avantage sur Luca Marini grandit à coups de dixièmes et approche la seconde au 5e tour. Pendant ce temps, la piste surchauffée par le soleil andalou piège plusieurs pilotes – Hector Garzo, Lorenzo Dalla Porta, Somkiat Chantra.

Après quelques boucles d’observation, Luca Marini met un terme à l’avancée d’Enea Bastianini et revient à moins d’une demi-seconde. Les deux hommes roulent plus vite que Marco Bezzecchi, qui lâche prise au 3e rang. Cinquième, Aron Canet est légèrement plus rapide et voit là l’opportunité d’aller se battre pour le podium. Jorge Navarro dit lui adieu à ses chances en partant à la faute tout seul peu avant la mi-course, alors qu’il était 6e. Un deuxième résultat blanc consécutif qui ne fait pas ses affaires au championnat.

Luca Marini est sur Enea Bastianini mais se contente de le suivre. Il lui montre sa roue avant une première fois au 12e des 23 tours à boucler. On s’attend à une attaque mais elle n’arrive pas, et l’écart repart soudainement à la hausse. Il atteint la seconde à 7 tours de l’arrivée, puis les 2 secondes 3 tours plus tard. C’est plié.

Enea Bastianini remporte le Grand Prix d’Andalousie, son premier en Moto2, après avoir dominé du début à la fin. Les pilotes SKY VR46 Luca Marini et Marco Bezzecchi signent un doublé sur le podium à ses côtés. Le demi-frère de Valentino Rossi marque de bons points au championnat, tandis que son coéquipier obtient son premier trophée dans la catégorie.

Derrière, il ne s’est pas non plus passé grand chose en termes d’action. Sam Lowes (4e) et Aron Canet (5e) enregistrent les mêmes résultats que la semaine passée et repartent de Jerez satisfaits. Pas de satisfaction, en revanche, pour Jorge Martin (6e), qui était sur le podium lors de la course précédente. Thomas Lüthi, 7e, est en progrès et enregistre son meilleur résultat de la saison.

La bagarre la plus intéressante fut finalement celle pour la 8e place, revenue à Xavi Vierge. Stefano Manzi (9e) offre à MV Agusta son premier top-10 de l’année, qu’a manqué Tetsuta Nagashima. Le leader du classement général a tout donné mais échoue au 11e rang, après s’être fait plusieurs frayeurs pendant la course – dont une dans le dernier virage.

Tetsuta Nagashima conserve les commandes du championnat, mais voit Enea Bastianini et Luca Marini revenir sur ses talons (2 et 5 points d’écart).

Championnat Moto2 après Jerez 2 : 1. Nagashima 50 pts, 2. Bastianini 48 (-2), 3. Marini 45 (-5)

Prochain rendez-vous Moto2 à Brno pour le Grand Prix de République-Tchèque, le week-end du 9 août.

Programme/horaires du Grand Prix d’Andalousie

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Jerez 2, Moto2 : Bastianini première, domination italienne ! […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store