Jerez 2, MotoGP (FP2) : Zarco 2e derrière Nakagami !



Takaaki Nakagami est allé chercher le meilleur temps d’une deuxième séance d’essais libres marquée par la chaleur écrasante de l’Andalousie, à Jerez de la Frontera. Les deux français sont dans le top-6, avec Johann Zarco au deuxième rang.

Avec une température de piste dépassant les 50 degrés pour cette FP2, personne n’a pu aller chercher le 1’37.063 réalisé par Maverick Viñales en FP1. Rares ont été les pilotes capables d’améliorer les temps de la matinée, comme on pouvait s’y attendre. Certains y sont toutefois parvenus, dont Johann Zarco (2e).  Alors qu’il avait roulé en 1’37.955 quatre heures plus tôt, le Français est descendu en 1’37.870 à l’issue d’une séance mouvementée.

Véloce d’entrée de jeu, il est d’abord parti à la faute alors que ses chronos commençaient à être bons. Une deuxième chute a été évitée de justesse lorsque Pol Espargaro, lancé dans un tour rapide, a failli le harponner. L’Espagnol a été gêné par son ancien coéquipier, qui avait coupé son effort, et est lui tombé. Johann Zarco avait alors déjà de bonnes références, grâce notamment à des kilomètres effectués dans la roue de Fabio Quartararo. Il a fait encore mieux en toute fin de séance, avec Franco Morbidelli comme lièvre devant lui.

Sa performance lui permet de figurer comme meilleur pilote Ducati, environ une demi-seconde devant les Pramac de Francesco Bagnaia (9e) et Jack Miller (10e). Seul Takaaki Nakagami (1er) a fait mieux, de 155 millièmes. Le Japonais confirme les bonnes impressions de la FP1 – il s’était classé 8e – et fait office de chef de file du clan Honda, en l’absence de Marc Marquez (qui roulera samedi) et alors que Cal Crutchlow (19e) se remet à peine d’une opération du scaphoïde.

Pol Espargaro (3e) complète ce podium de l’après-midi malgré sa chute, juste devant les trois Yamaha de Franco Morbidelli (4e), Maverick Viñales (5e) et Fabio Quartararo (6e), qui ont notamment travaillé sur les pneumatiques et le rythme de course. Maverick Viñales semble avoir trouvé de meilleures sensations avec le pneu dur à l’avant, un point qui lui faisait défaut le week-end dernier. De bon augure pour dimanche. Très bon second en FP1, Valentino Rossi (8e) n’est pas loin non plus, et semble aussi avoir trouvé des solutions.

Le Team Suzuki Ecstar retrouve des couleurs grâce à Joan Mir (7e), tandis que les choses sont plus compliquées pour Alex Rins (20e), blessé à l’épaule samedi dernier. Il n’est pas loin au chrono (1,3 seconde de retard) mais l’est au classement, et n’a pu boucler que 16 tours. La suite du week-end s’annonce difficile.

Difficile est aussi le mot qui pourrait qualifier la situation chez Aprilia. Des problèmes au niveau du moteur ont contraint la firme de Noale à réduire un peu en puissance, et ni Aleix Espargaro (16e) ni Bradley Smith (21e) ne parviennent à s’imprégner du rythme du peloton.

Rendez-vous samedi à 9h55 pour la troisième séance d’essais libres, décisive pour les qualifications et l’accès direct en Q2.

Classement de la FP2 :

Programme/horaires du Grand Prix d’Andalousie

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] et Johann Zarco ont passé quelques kilomètres ensemble ce vendredi après-midi à Jerez, pendant la FP2 du Grand Prix d’Andalousie. Cela a notamment permis au pilote Ducati de rouler en […]

[…] Chronos FP2 MotoGP […]

[…] Chronos FP2 MotoGP […]

[…] Chronos FP2 MotoGP […]