Jerez 2, MotoGP : Quartararo tout seul, Rossi sur le podium !



Il y avait Fabio Quartararo et les autres ce dimanche à Jerez de la Frontera. Le Français a remporté en solitaire le Grand Prix d’Andalousie, son deuxième consécutif. Maverick Viñales et Valentino Rossi complètent un podium 100 % Yamaha.

La course :

Fabio Quartararo a travaillé ses départs lors du warm-up, dimanche matin, et ça porte ses fruits à 14h. Le Français exploite brillamment sa pole position en partant en tête, suivi comme son ombre par Maverick Viñales et Valentino Rossi. Début de course parfait pour Yamaha. Tout le contraire pour KTM, qui perd Miguel Oliveira dès le premier virage, et voit Brad Binder tirer tout-droit pour éviter de chuter avec le Portugais.

Maverick Viñales est agressif et tente immédiatement d’attaquer Fabio Quartararo. La première tentative ne passe pas. La deuxième, dans le virage 13, non plus. L’Espagnol écarte et se fait même doubler par Valentino Rossi, et ne parvient pas à repasser. La situation profite à Fabio Quartararo, plus rapide qu’eux. L’écart grandit rapidement : 7 dixièmes au 2e tour, 1,5 seconde au 3e tour, 2,1 secondes au 4e tour, 2,8 secondes au 5e tour, 3 secondes au 6e tour.

Maverick Viñales ne parvient pas à doubler Valentino Rossi et commence même à céder du terrain. Les hommes à sa poursuite voient ça et préparent l’offensive. Tout bascule entre les tours 10 et 11 : l’Espagnol perd 3 positions en quelques virages, se faisant passer coup sur coup par Francesco Bagnaia, Jack Miller et Franco Morbidelli.

La chaleur commence à faire ses premières victimes et Jack Miller est l’une d’entre elles, dans le virage numéro 9. Une deuxième Ducati, celle de Danilo Petrucci, est éliminée quelques minutes plus tard. Au même moment, un Francesco Bagnaia impressionnant chipe la 2e place à Valentino Rossi. Mais l’Italien a 4,5 secondes de retard sur Fabio Quartararo et ne peut espérer revenir.

Quatrième, Franco Morbidelli se fait pressant derrière Valentino Rossi. Mais le pilote Petronas est frappé par le malheur quand son moteur casse à 9 tours de l’arrivée. La déception est énorme, et elle l’est encore plus pour Pecco Bagnaia, à qui il arrive Il arrive la même chose deux tours plus tard.

Ces événements profitent à Valentino Rossi et Maverick Viñales, qui occupent désormais les deux dernières marches du podium. L’Italien est moins à l’aise que l’Espagnol mais résiste, encore et encore. Jusqu’à ce que Mack prenne finalement l’avantage sur le Docteur dans l’avant-dernier tour. Les choses ne bougeront plus, malgré le retour de Takaaki Nakagami sur la fin.

Fabio Quartararo décroche sa deuxième victoire consécutive en MotoGP, avec une maîtrise totale de bout en bout. Comme dimanche dernier, Maverick Viñales termine second mais dominé par le tricolore. Valentino Rossi complète le podium, son premier depuis Austin 2019, il y a plus d’un an. Un trophée que le Docteur, âgé de 41 ans, a dû aller chercher en bataillant dans la chaleur andalouse. Podium 100 % Yamaha qui va faire du bien au constructeur japonais.

En l’absence de Marc Marquez, Takaaki Nakagami fait figure de meilleur pilote Honda au 4e rang, pour ce qui constitue son meilleur résultat en MotoGP. Les progrès du Japonais se font ressentir, comme ceux de Joan Mir classé 5e. Parti 14e, Andrea Dovizioso a réussi à remonter au 6e rang et profite des abandons de Jack Miller et Francesco Bagnaia pour finir à nouveau premier pilote Ducati. Il n’est pas le seul Ducatiste du top-10, puisque Johann Zarco franchit l’arrivée 9e. Le Français n’avait pas le rythme des meilleurs mais a su rester sur ses roues dans une course délicate, et cela paie à l’arrivée.

Travail également payant pour Alex Marquez, 8e derrière Pol Espargaro, seul pilote KTM à l’arrivée. Les blessés Alex Rins et Cal Crutchlow auront eu raison de venir puisqu’ils repartent avec des points, leurs premiers de l’année : 10e place pour l’Espagnol, 13e pour le Britannique.

Au championnat, Fabio Quartararo conforte sa place de leader avec 10 points d’avance sur Maverick Viñales, et déjà 24 par rapport à Andrea Dovizioso.

Classement de la course :

Championnat MotoGP après Jerez 2 : 1. Quartararo 50 pts, 2. Viñales 40 (-10), 3. Dovizioso 26 (-24), 4. Nakagami 19 (-31), 5. P. Espargaro 19 (-31), 6. Rossi 16 (-34), 7. Miller 13 (-37), 8. A. Marquez 12 (-38), 9. Zarco 12 (-38), 10. Morbidelli 11 (-39)…

Prochain rendez-vous MotoGP à Brno pour le Grand Prix de République-Tchèque, le week-end du 9 août.

Programme/horaires du Grand Prix d’Andalousie

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Quartararo n’a pas seulement remporté le Grand Prix d’Andalousie, ce dimanche : il a aussi été rejoint sur le podium par Valentino Rossi, son idole. Un moment […]