Jerez, Di Meglio (MotoE) : « On se régale »

Mike di Meglio ressort satisfait de ses premiers essais hivernaux en MotoE. À Jerez, le Français a fait partie des leaders de la nouvelle catégorie.

Crédité du 6e meilleur temps le vendredi, du 3e le samedi puis du 1er sur le bitume séchant du dimanche, Di Meglio n’a pas démérité. D’autant plus que beaucoup de paramètres étaient à prendre en compte – découverte des motos électriques, apprentissage pour certains, météo capricieuse… « Là c’est le début, donc il y a forcément quelques écarts. Mais quand chacun aura fini par cerner cette moto, on se retrouvera tous au même niveau, ce qui devrait nous donner des courses assez serrées », prédit le Français

Comme la plupart de ses camarades, Di Meglio dit avoir été « impressionné par le potentiel » de la MotoE. « Ils ont vraiment construit une bonne base et je trouve qu’on ne ressent pas forcément le poids. Vu de l’extérieur, c’est un peu étrange de n’entendre aucun bruit, mais une fois au guidon on se régale vraiment. En termes de pilotage, ça exige une certaine fluidité, mais je travaille dessus. En fait, il faut essayer de garder un maximum d’élan. »

Chacun ses stratégies, ses astuces et ses difficultés. La suite, nous la connaîtrons l’an prochain – les prochains essais sont prévus en mars 2019. Le champion du monde 125cc (2008), ex-pensionnaire de la catégorie MotoGP, aura à coeur de bien faire. Et bénéficiera de tout l’appui de la structure Estrella Galicia 0,0 Marc VDS.

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de