Jerez : Fenati revient sur les terres de sa première



Le début de saison de Romano Fenati ne se passe pas comme prévu. L’Italien a le rythme pour rouler devant, mais manque ses opportunités. À Jerez, il doit se reprendre.

Son problème vient d’abord des qualificaitons. Au Qatar, une erreur de stratégie l’a fait partir 11e et il a dû se livrer pour remonter, avant de faire une erreur de compréhension. En Argentine, il s’est élancé 7e mais a manqué son départ et s’est englué dans le peloton (il fini hors des points). Au Texas, il partait 12e, s’est longtemps laissé enfermer dans le peloton avant de remonter… et de tomber.

Désormais, retour en Europe. Fenati doit enfin arriver à lancer sa saison. Pour ce candidat au titre de champion du monde, l’heure de la revanche a sonné. Et quelle meilleure piste que celle de Jerez de la Frontera pour la faire ?

Le pilote du Snipers Team a de bons souvenirs du Grand Prix d’Espagne. C’est ici qu’en 2012, il a remporté la première course de sa carrière Moto3. Avant de gagner à nouveau à Jerez deux ans plus tard. Puis d’y enregistrer un autre podium en 2017 (2e). Autant dire que ses statistiques y sont plutôt bonnes.

Au championnat, les conséquences de ses erreurs sont sérieuses : Fenati n’a marqué que 7 points en 3 courses. C’est le pire début de saison de sa carrière en catégorie Moto3. Les deux leaders du classement général, Jaume Masia et Aron Canet, sont à 38 points. Certes, il reste 16 Grands Prix et un tel écart se reprend. Mais il ne va pas falloir perdre trop de temps, car devant, personne ne l’attendra.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store