Jerez : il a manqué un tour à Navarro…



Remonté comme un boulet de canon sur Lorenzo Baldassarri, Jorge Navarro est passé tout près de la victoire du Grand Prix Moto2 d’Espagne. Il lui a manqué quelques virages pour être au contact du leader.

L’homme qui monte en puissance, c’est Jorge Navarro monte en puissance. À Austin, le pilote Speed Up a obtenu le premier podium de sa carrière en catégorie Moto2. Trois semaines plus tard, il a confirmé en étant plus compétitif que jamais à Jerez.

Auteur de la pole position, et détenteur du nouveau record du tour du circuit, Navarro voulait briller devant ses fans. Il a manqué son départ, et s’est retrouvé cinquième au premier tour. Devant, le duo Augusto Fernandez-Lorenzo Baldassarri a rapidement creusé l’écart. C’était la bonne stratégie : la course avait été réduite à 15 tours (au lieu de 23) à cause de la chute collective du premier départ.

Dès le 3e tour, Navarro s’est débarrassé de Xavi Vierge. Il lui en a fallu 5 de plus pour se défaire de Tom Lüthi et passer troisième. Nous sommes alors au 8e tour, et l’Espagnol a 2 secondes de retard sur le leader de la course, Lorenzo Baldassarri. Dès lors, l’écart ne va faire que se réduire.

À un peu plus de 2 boucles de l’arrivée, Navarro avale Fernandez mais a encore une seconde à combler pour reprendre Baldassarri. Il pousse, devant un public acquis à sa cause. Mais ce n’est pas suffisant : le pilote Speed Up termine dans la roue de son adversaire (359 millièmes d’écart), sans avoir pu porter une attaque. Il lui a manqué un tour.

« Un week-end presque parfait !, conclut-il toutefois. Je suis vraiment heureux de la façon dont nous avons travaillé. Avec quelques tours de plus nous aurions pu nous battre pour la victoire, mais nous sommes satisfaits de ce podium. Je dois dire que c’est toujours excitant de courir ici, à Jerez. Je remercie les membres de l’équipe pour le travail et le soutien qu’ils m’ont apportés. Rendez-vous au Mans ! »

En attendant, Navarro poursuit sa remontée au classement du championnat : le voilà 4e à 4 points du troisiène (Marcel Schrötter), et 14 du second (Thomas Lüthi). Le leader, Lorenzo Baldassarri, a lui un break d’avance (+31 points).

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] en piste et, revenu sur Lorenzo Baldassarri, il lui a manqué un tour pour s’attaquer à lui (lire ici). Nouvelle pole et nouvelle deuxième place au Mans, où il a réalisé le meilleur tour en […]