Jerez : Investigation sur l’incident Marquez-Rins



Alex Rins a été gêné par Marc Marquez dans son dernier tour rapide, lors de la troisième séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne. Les Commissaires FIM MotoGP sont en train d’étudier l’incident.

Les faits se sont produits dans les derniers instants de la FP3 du Grand Prix d’Espagne. Marc Marquez avait terminé ses tours rapides et était dans un tour de décélération, mais pas Alex Rins, qui tentait d’améliorer afin de pouvoir se qualifier directement en Q2. Problème : le pilote Honda était sur la trajectoire rapide et a donc gêné son adversaire, qui a dû couper son effort.

Alex Rins, recalé en Q1, a logiquement manifesté son mécontentement, et n’en est pas à son premier accrochage du genre avec Marc Marquez. Un incident semblable avait eu lieu lors des essais du Grand Prix de République-Tchèque 2019 (lire ici). « Il est très rapide mais n’a pas de respect pour les autres », avait alors déclaré le pilote Suzuki, gêné par son rival lors d’un tour rapide.

Que ce soit intentionnel (il a pu entendre le bruit du moteur se rapprocher, ou le voir sur le tableau de bord) ou pas, Marc Marquez était sur la trajectoire rapide à un instant clé de la séance, et pourrait donc être pénalisé. « L’incident impliquant les pilotes MotoGP Marc Marquez et Alex Rins en FP3 est sous investigation », ont fait savoir les Commissaires FIM MotoGP.

Convoqué par la Direction de course, Marc Marquez a expliqué qu’un drapeau jaune était sorti et que c’est pour cette raison qu’il a ralenti à ce moment, d’après les informations de Motorsport. On vous tient au courant dès qu’on en sait plus.

MAJ : Pas de pénalité pour Marc Marquez

Jerez : programme/horaires du samedi

Rins : « Marquez n’a pas de respect pour les autres pilotes »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de