Jerez, Miller : « Bien se positionner sur la grille est primordial »



Quatrième en Argentine et troisième à Austin, Jack Miller arrive confiant au Grand Prix d’Espagne. Il veut le réussir et va se concentrer sur… ses qualifications !

« Nous avons été sur la 2e ligne de la grille lors des trois premiers Grands Prix, donc nous allons essayer de nous positionner sur la 1ère cette fois-ci » explique Miller, conscient qu’une fois la piste dégagée devant lui, il sera encore plus aisé de s’envoler rapidement et d’économiser son pneu avant, qui tend à chauffer sous les températures élevées de Jerez.

Le pilote Australien insiste sur cette particularité : « Pour dimanche, bien se positionner sur la grille de départ sera primordial. Il fait toujours très chaud ici et l’an passé, alors que je revenais sur le groupe situé devant moi, mon pneu s’est mis à chauffer. Il m’a donc été impossible de faire de bons temps, j’ai perdu du rythme. Il faut être rapidement devant pour économiser ses pneus en profitant d’une piste dégagée. Ça a son importance en fin de course. »

Jack Miller est actuellement classé sixième au championnat du monde, à un point (29 points) derrière l’officiel Ducati, Danilo Petrucci, dont il convoite farouchement le guidon pour 2020.

Miller assume : il veut le siège de Petrucci en 2020 !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de