Jerez : Morbidelli (7e) meilleur pilote satellite



Longtemps à la lutte pour le podium du Grand Prix d’Espagne, Franco Morbidelli a finalement rétrogradé et terminé septième. Mais l’Italien repart de Jerez avec du positif plein la tête, et sa première de l’année comme meilleur pilote satellite.

« Cette septième place conclut un bon week-end » : ainsi Franco Morbidelli tire-t-il le bilan de Jerez 2019. Le pilote Petronas a fait le show le samedi (2e en qualification) comme en course. Parti dans les échappements de Marc Marquez, il a tenu bon durant quelques tours, avant de finalement lâcher prise. « Nous étions très rapides au départ de la course, je me sentais bien et dans le rythme des leaders. J’étais aussi à l’aise avec les pneus, même si au fil des tours j’ai baissé d’un cran car la situation changeait. »

Après avoir baissé en rythme, l’Italien a regagné quelques dixièmes, grâce à sa bonne gestion des pneus. S’il n’a pu résister au retour de Valentino Rossi, Morbidelli a su donner la réplique à Cal Crutchlow, et décrocher la place de meilleur pilote privé. « C’est une chose positive, que nous devrions répéter à de nombreuses autres reprises. C’est un bon résultat pour nous, cela montre que nous progressons chaque jour. »

Avec ce résultat, Morbidelli se maintient dans le top-10 du championnat. Dans la lutte pour la place de meilleur pilote satellite, il n’est qu’à 4 longueurs du leader de ce classement, l’Australien Jack Miller.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]