Jerez, MotoGP (FP3) : Pack incroyablement serré, dominé par Honda



Takaaki Nakagami a surpris tout le monde en allant chercher le meilleur temps de la troisième séance d’essais libres à Jerez, marquée par la chute de Marc Marquez. Stefan Bradl fait un étonnant 3e, offrant à Honda sa meilleure session depuis le début de la saison. Les Français Fabio Quartararo et Johann Zarco passent directement en Q2. Avec moins de 2 dixièmes d’écart entre le premier et le dixième, le peloton MotoGP est plus serré que jamais.

Takaaki Nakagami l’avait dit vendredi soir à Jerez, lors de son point presse : l’objectif est de descendre en 1’36 en FP3. Il avait fait 1’37.7 en FP2, mais était convaincu de pouvoir aller chercher ces dixièmes et il l’a fait. Seul homme sous la barre des 1’37, le Japonais s’est installé au sommet du classement des essais libres, sur un circuit où il est passé à quelques dixièmes de son premier podium en MotoGP l’an dernier.

Surprenant leader, Takaaki Nakagami domine un peloton qui n’a jamais été aussi serré : 7 pilotes en 98 millièmes, 10 pilotes en 193 millièmes, le premier non-qualifié en Q2 (Jack Miller 11e) à seulement 203 millièmes, le 21e (Danilo Petrucci) à moins d’une seconde. À ce niveau-là, un rien fait la différence entre les cieux et les profondeurs du classement.

Solide depuis le début du week-end, Fabio Quartararo (2e) confirme à nouveau en frôlant la barre des 1’36 (1’37.010). Ses enchaînements de tours rapides en font déjà l’un des hommes à battre pour la course, alors qu’il visera cet après-midi une quatrième pole position consécutive. Les Yamaha de Maverick Viñales (6e) et Franco Morbidelli (7e) l’accompagneront en Q2. Valentino Rossi (15e) devra lui à nouveau passer par la Q1, bien qu’il ait gagné quelques positions par rapport à la veille.

Si Takaaki Nakagami a surpris, le plus étonnant est peut-être le résultat de Stefan Bradl, wild-card à Jerez et 3e. Il devance de 10 millièmes le champion du monde Joan Mir (4e), qui se rassure après un vendredi difficile où divers problèmes l’ont pénalisé. Aleix Espargaro complète le top-5 et confirme, s’il y en avait encore besoin, sa compétitivité sur l’Aprilia RS-GP.

Brillant leader vendredi, Francesco Bagnaia (8e) n’a pas amélioré de beaucoup mais s’assure d’une qualification directe en Q2, de même que Johann Zarco (9e). Le troisième pilote Ducati, Jack Miller (11e), la manque pour 10 millièmes derrière Alex Rins (10e).

Les quatre KTM de la grille seront également de la partie en Q1, Brad Binder (13e) représente la meilleure chance de Q2 de la marque en dépit d’une chute au cours de la session. Tombé à haute vitesse en toute fin de séance, Marc Marquez (12e) devra disputer le repêchage, tout comme son coéquipier Pol Espargaro (17e) et son frère Alex Marquez (14e). L’octuple champion du monde a heurté les protections gonflables du circuit, mais n’a à première vue pas été touché sur la partie droite de son corps, où il s’est blessé l’an dernier.

MAJ : Cliquez ici pour les dernière nouvelles de Marc Marquez

Jerez – Combiné essais libres MotoGP (FP1-FP2-FP3) :

Les bons liens :
Programme/Horaires TV
Palmarès du GP

Records du circuit
Classement du championnat
Concours : 10 lots Rossi à gagner

Jerez, Samedi : Programme TV & Horaires

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments