Jerez : Quartararo trahi par son sélecteur



Fabio Quartararo fonçait vers le premier podium de sa carrière MotoGP à Jerez. Mais la mécanique de sa Yamaha – le sélecteur de vitesse – en a décidé autrement.

Au lendemain de sa première pole, Fabio Quartararo avait toutes les raisons d’espérer son premier podium. Et les choses avaient bien débuté : 3e au premier virage, il s’est maintenu dans le groupe de tête derrière Marquez et Morbidelli. Puis, à la mi-course, est même parvenu à passer 2e en doublant  coéquipier Morbidelli.

« C’était un excellent début de course, a commenté le Francais au micro de Canal+. On est partis 3e, on a réussi à tenir le rythme des hommes de devant. Et au milieu de course j’ai même réussi à doubler Franco. Je me sentais vraiment à l’aise… »

Mais en sortant du virage 5, Quartararo a attaqué la grande ligne droite… terminée à l’arrêt : souci mécanique. « Malheureusement il y a eu un petit problème avec le sélecteur de vitesse. C’est quelque chose qui nous a coûté cher, mais on a montré qu’on pouvait être là. »

Le pilote Yamaha veut garder le positif. « Quand j’ai vu que j’avais plus d’une seconde d’avance sur Morbidelli, j’étais vraiment à l’aise je pense que je pouvais pousser encore un petit peu plus. Mais voilà. Je suis quand même content de me battre avec les hommes de tête. »

Maintenant, cap sur le GP de France dans 2 semaines. « On va essayer de faire le même travail, d’avoir le rythme des hommes de devant, mais pas de pression. Pour l’instant j’ai toujours les mêmes objectifs. Je remercie mon équipe qui a fait un boulot extraordinaire, et on se donne rendez-vous au Mans ! »

Au classement du championnat, Fabio recule au 13e rang mais conserve sa place de meilleur rookie.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

8
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Il etait en train d e ridiculiser le vieillard qui roulait en apnée, il va bientot lui fallons de là ventoline. Dommage c’est chat noir sur 50% des courses.

Jean Claude

Revoilà le club Caliméro de sortie !

bmw

J’espère que c’est bien un incident mécanique dont a été victime F.Q. !? Quand on sait que le protégé de Valentino est F. Morbidelli et qu’il prendra surement sa place dans l’équipe officielle Yamaha lors de son retrait du Moto G.P.
Il vaut que ce soit lui qui marque les points non ?!!
Rappelez vous l’an dernier et la main-mise technique de V.R. sur les évolutions des motos du team Tech 3 et en particulier sur la moto de J.Z.
J’espère que je me trompe !

wouwoute

Je pense vraiment que tu te trompes, comment imaginer une seule seconde que l’on sabote la moto de Fabio pour que Francky soit devant. Il ne faut pas oublier que le team investit bcp d’argent pour faire rouler deux motos. Si Morbidelli est meilleur, à lui de le prouver. Le team Petronas veut gagner le meilleur rookie, meilleur team indépendant et meilleur pilote indépendant. Donc ils ne vont certainement pas mettre des freins à un des pilotes. Si Morbidelli strike un pilote comme la dernière fois, c’est zéro pointé pour l’équipe. Si Fabio est vraiment au dessus de Morbidelli, tu… Lire la suite »

bmw

Je préfères évidemment me tromper…mais les français trainent la poisse…!
En ce qui concerne KTM on entend pas trop Poncharal ni G. Coulon…. des infos la-dessus ?

Dan

Effectivement sa rappel zarco au quartar ,Fabio commence a faire de l’ombre a Monseigneur Rossi…

David

Je pense que Quartararo devrait postuler chez KTM pour se sortir des griffes du méchant Rossi, y’a de l’avenir chez les oranges…

[…] devant Marc Marquez, deuxième place en course avant d’abandonner sur problème mécanique (récit ici). le lendemain, il a battu le record du tour de Jerez en test (chronos ici). Il a attiré […]