Jerez : Rossi arrive « avec plus d’optimisme »



Passé à côté de son début d’année, Vaentino Rossi veut lancer sa saison au Grand Prix d’Espagne, sur un circuit de Jerez-Angel Nieto où il a souvent brillé par le passé.

Avec seulement 4 points marqués en trois courses, c’est peu de dire que Valentino Rossi n’est pas dans la meilleure période de sa carrière (lire notre analyse ici). L’Italien doit rebondir, parce que les places au-delà du top-10 ne correspondent pas à là où il doit être, et pour chasser les nuages qui s’amoncellent dans son ciel depuis quelques semaines.

Le Grand Prix d’Espagne tombe à pic, car le pilote Yamaha y est le recordman du nombre de victoires et de podiums. Son dernier remonte justement à la dernière course organisée à Jerez, où il avait terminé 3e en juillet 2020. La destination, mais aussi les quelques progrès observés avant sa chute lors du précédent Grand Prix du Portugal, l’incitent à penser positif avant de prendre la route pour l’Andalousie.

« Je pense que Jerez est l’un des circuits du calendrier MotoGP où j’ai le plus hâte de rouler chaque année, car j’y ai de bons souvenirs. En fait, l’an dernier j’étais sur le podium de la deuxième course de la saison, le Grand Prix d’Andalousie. »

« Mon rythme pendant la dernière course du Portugal était plutôt bien, nous avons fait quelques progrès, donc nous abordons ce quatrième round de l’année avec plus d’optimisme qu’auparavant. C’est certain que beaucoup de pilotes vont être forts à Jerez, parce que nous connaissons tous très, très bien le circuit, mais nous allons faire de notre mieux et voir ce que nous pouvons faire pour revenir dans les premières positions, où nous devons être. » 

Rossi, dernière ligne droite ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments