Johann Zarco : « Il y a des étapes à ne pas sauter »



Ses sensations sur la KTM RC16, le bilan tiré des essais hivernaux, les difficultés à résoudre : Johann Zarco s’est longuement confié à Speedweek. Voilà l’essentiel à retenir de son entretien.

La RC16 : « Je ne savais pas à quoi m’attendre. À Jerez, j’ai pu franchir un petit cap en termes de style de pilotage, imitant un peu ce que Pol peut faire. J’ai pu donner à l’équipe des instructions encore plus précises. J’ai découvert que je pouvais rouler comme Pol, mais que nous atteignons ensuite une limite. Les premiers mots que j’ai prononcés lorsque j’ai quitté le clan KTM étaient : « Nous devons trouver notre base. » Nous avons travaillé sur ça. C’est plus compliqué que prévu. Il peut y avoir un certain mécontentement au début, mais je sais que ce sera un travail ordonné. »

Le test de Jerez : « Nous avons bien travaillé et j’ai fait un pas en avant. KTM est très motivé. J’ai aussi compris qu’en tant que pilote d’usine, vous devez accepter qu’il y a des étapes que vous ne pouvez pas sauter. C’est pourquoi je sens que j’ai vraiment grandi au cours de ces essais. Je suis également heureux de ne pas être tombé à Jerez. »

Les soucis de freins en entrée de virage : « Nous avons un peu résolu le problème à Jerez, parce que je ne suis pas tombé. J’étais un peu à la limite, mais je ne suis pas tombé. La moto a commencé à mieux me convenir. La vitesse n’était pas géniale, mais les sensations étaient meilleures. J’ai aussi pu esquiver une chute, et cela signifie que je me sens mieux sur la moto.

J’ai dit à l’équipe que nous ne sommes pas encore très rapides sur un tour, nous n’améliorons pas assez lorsque nous mettons des pneus neufs. Mais entre le 8e et le 15e tour, il y a beaucoup de pilotes dont le rythme n’est pas meilleur que le mien. Et vous savez qu’en course, c’est une histoire différente [de celle des essais]. »

Le test de Pedrosa (prévu cette semaine) : « KTM a décidé de tester avec Dani Pedrosa à Jerez de la Frontera les 18 et 19 décembre. Ce sera très intéressant d’entendre les commentaires de Dani et de voir son ressenti. Mais je ne pense pas qu’il dira autre chose [que nous]. S’il le fait, il sera peut-être plus précis, mais je pense qu’il tirera les mêmes conclusions que nous. »

L’hiver 2019 : « Nous devons faire un pas en avant sur le pilotage, et un autre sur la condition physique. Je vais pouvoir faire le vrai travail d’un athlète : s’entraîner, rentrer chez soi, manger, se reposer, reprendre l’entraînement. C’est génial. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Dude

Suis curieux de voir les temps de Dani…

[…] Il y a des étapes à ne pas sauter », expliquait Johann Zarco après ses premiers essais hivernaux sur la KTM RC16. Il reste confiant et conscient des […]