Johann Zarco : « Mon futur, pour l’instant c’est 3 courses »



Le Grand Prix d’Australie ? La Honda ? L’avenir ? Johann Zarco a fait son retour devant les caméras et les micros à Phillip Island, où débute ses remplacements de Takaaki Nakagami sur la Honda LCR.

Son retour en MotoGP : « Je suis content d’être là. C’est difficile de fixer un objectif. Je veux clarifier toutes les sensations que j’ai eues cette année, j’ai très bien démarré en MotoGP mes deux dernières années, et celle-ci a été très compliquée.

Mon histoire en MotoGP semblait finie, mais Lucio Cecchinello m’a appelé pour cette opportunité de trois courses. Je l’ai saisie, car ce seront peut-être mes trois dernières courses. J’ai pris un énorme risque cet été en arrêtant mon contrat de 2020, et j’ai réalisé que courir est ce que je veux. Mon futur est court, mais je vais le vivre avec beaucoup d’intensité.

C’était un peu bizarre d’être à la maison et de regarder les autres rouler. Au lieu de rater six courses et d’en avoir fini avec le MotoGP, je récupère au moins trois courses et je pourrai voir où est mon potentiel. J’ai vécu une saison vraiment compliquée, donc si je peux repartir d’un meilleur pied avant la fin de saison, ça m’aidera à mieux gérer. »

Ses objectifs : « Il n’y en a pas vraiment. Si je pilote bien cette moto, je devrais être dans le top-10, c’est le minimum que la moto peut faire à mon avis. Je dois être intelligent pour amener la moto à ce niveau. Il n’y a pas de grosse pression, je veux en profiter. Ça fait longtemps que je n’étais pas aussi excité de remonter sur une moto. L’équipe est principalement composée de pilotes italiens, j’adore parler italien, ça me rappelle ma période en Moto2. Je ne peux rien dire avant de grimper sur la moto. Il y aura plus de réponses vendredi. Mais c’est bien d’être de retour dans le paddock, et de savoir que demain j’irai au-dessus des 300 km/h. »

Son avenir : « Je n’ai aucune idée, je ne me fais pas d’illusions. Mon avenir est très court, trois courses, mais au moins il sera très intense. J’ai choisi cette option car je veux être un top-pilote, donc il faut courir, même si je devais revenir en Moto2. Je pensais à un poste de pilote d’essais quand j’ai quitté KTM, mais quand j’ai regardé les autres à la télé, je sentais que je voulais faire 20 courses sur la moto, même en Moto2.

Même quand tu roules en Moto2, tu gardes ces sensations au fond de toi. On peut le voir avec ce qu’a fait Fabio, et j’ai aussi fait de bonnes choses quand je suis arrivé en MotoGP sans expérience, car j’avais l’esprit de compétition. Le marché 2021 va s’ouvrir tôt en 2020. Cela pourrait donc être une option, mais pour le moment, mon futur, c’est trois courses. C’est tout. Je n’ai pas peur. Soit je m’adapte, j’apprends et j’arrive à revenir à un bon niveau pour prendre du plaisir sur la moto. Soit je ne m’adapte pas, et je n’aurai plus ma place en MotoGP. »

Crutchlow : « Zarco va prouver qu’il est toujours rapide »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

7
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Maisonnette

Enfin ,le Z avec le sourire , il y à longtemps que ça ne s’était pas vu !

SPEC

C’est pour la photo…

fred-bear

Ou pour les SPECieux (voir définition du dico)

fred-bear

Au grand regret de beaucoup de fan, son futur sera l’instant (les instants) de 3 courses
Comme on dit 3 petits tours et puis s’en va.
Très triste et très lamentable comme décision.
Je crois qu’il est aussi nul dans ses décisions que bon sur la piste

Jaig Rossi

TssspfffTsss! Il ne connait même pas la moto. S’il rentre dans le top 10 ça sera grâce aux chutes devant lui. S’il le fait sans bénéficier des chutes, alors il aura mon respect (de grand champion bien entendu).

[…] Johann Zarco : « Mon futur, pour l’instant c’est 3 courses » […]

[…] devait se terminer fin 2020. Il avait ensuite saisi l’opportunité de finir la saison sur la Honda de l’équipe LCR, mais les portes du HRC se sont fermées avec l’arrivée d’Alex […]

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store