Johann Zarco : « Toujours ce but d’être champion »



Après des débuts compliqués avec KTM, Johann Zarco espère enfin entrer dans le top-10 au Grand Prix de France. Et passer un cap pour aller de l’avant.

Un cap qui sera peut-être passé avec l’arrivée de Jean-Michel Bayle à ses côtés. Quelques jours après l’annonce, confirmée par JMB en personne (lire ici), Johann Zarco a pu s’en expliquer. « Depuis mes débuts, j’ai toujours été accompagné. En fin d’année dernière, nos chemins se sont séparés avec Laurent Fellon. J’ai essayé de gérer ça tout seul. Mais un pilote officiel est confronté à tout un tas de choses. Il y a également une certaine part de stress », justifie-t-il.

Après avoir discuté avec Jean-Michel Bayle, le pilote KTM a décidé de faire confiance à son expérience. « C’est une personne intelligente et expérimentée en matière de moto. Ce que je vis, il connaît. Il peut m’aider à gérer la situation avec plus de facilité. Une nouvelle aventure débute donc, avec toujours ce but d’être champion un jour. Ça reste mon objectif. »

« Le top-10 au Mans »

Un objectif qui passe par l’adaptation et le développement de la KTM RC16, une machine sur laquelle il ne parvient pas à montrer son potentiel. Alors qu’il jouait les poles et les victoires l’an dernier, Johann Zarco lutte aujourd’hui pour entrer dans le top-15. Les deux jours de roulage de Jerez, lundi et mercredi dernier, aideront peut-être. « C’est toujours de l’expérience en plus. Ça permet de travailler les réflexes. Nous avons essayé beaucoup de choses. Pas de grandes révolutions, mais ça fait partie du jeu quand on développe une moto. » 

Le tricolore tâche de rester positif, à l’approche de son GP national où son objectif sera « de figurer dans le top-10, et je vais faire le maximum pour y arriver ! Les ambitions sont moins grandes que les années précédentes », reconnaît-il. « Mais c’est aussi parce que je suis dans une toute autre situation. Si je peux y arriver, alors ça serait signe d’une certaine avancée. »

[Vidéo] Post-Jerez : Zarco s’explique

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

6
Poster un Commentaire

6 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Nesei

Plus une journée sans écouter les difficultés et le même objectif de Zarco
Il a toute ma sympathie
Mais cet excés de com nuit à son image : on a bien compris qu il en bave entre les mauvaises performances, les coups de gueule des charmants dirigeants de ktm et l attente des fans
Putain !deux ans cela va être long pour arriver au mieux au top 10
une Premiere victoire dans combien d annees?
D ici la les pilotes de ktm ne pourront plus s assoir a force de se faire botter le cul
Allez Zarco depeche toi de trouver une autre ecurie

Dede

J’ai beaucoup de respect pour Johan.. Qui nous a déjà démontré son talent..
Mais là, l’espoir fait vivre franchement, le Z doit serrer le poing encore un moment, car avec son tréteau orange…..

Dahlem

Dommage pour Johann,mais je suis sûr que c’est peine perdue avec KTM, Ils ne gagneront jamais ,ils sont trop borné, avec leur wp et leurs cadres acier,

kouki

C’est bien de rester positif, mais pense-t-il réellement que la moto (lui on sait qu’il en est capable) de gagner ne serait-ce qu’une seule course avec les Marquez, Ducate, les 4 yam, Rins….il faudrait une énorme hécatombe pour y arriver. Personnellement (ça fait très très longtemps que je suis les gp), je n’ai jamais vu une machine à la « cave » venir en un an mettre la pile à toutes les autres….le projet me paraissait extrêmement ambitieux, aujourd’hui, je le pense impossible….la KTM tourne quand même depuis 4 ans avec une bonne dizaine de pilotes….un coup d’éclat ce we sur la… Lire la suite »

[…] 9h58 – Le public du Mans a les yeux rivés sur Johann Zarco et sa KTM. Il vise un top-10 ce week-end (lire ici). […]

[…] Johann Zarco : « Toujours ce but d’être champion » […]