Johann Zarco vise désormais le podium du championnat



En difficulté ces dernières semaines, Johann Zarco a perdu des points et ne parle plus de la lutte pour le titre de champion du monde, mais de celle du top-3.

Sixième au Grand Prix de Styrie, chute à celui d’Autriche, onzième en Grande-Bretagne, dix-septième en Aragon : Johann Zarco connaît un coup d’arrêt depuis le retour de la trêve estivale. Le Français a marqué 15 points sur les quatre dernières épreuves, alors qu’il avait obtenu quatre podiums en neuf courses lors de la première partie de la saison. La faute à des difficultés sur la moto, mais aussi à des douleurs à l’avant-bras droit sur certains circuits, qui devraient le conduire à se faire opérer du syndrome des loges.

Dauphin de Fabio Quartararo il y a peu, il est désormais quatrième du championnat, à 77 points de son compatriote. Or, il en reste 125 à marquer. Le réalisme impose de constater que ses chances d’être sacré champion du monde sont désormais extrêmement faibles. Johann Zarco en est lui-même conscient, puisque l’objectif fixé quelques semaines plus tôt – se battre pour le titre – n’a pas été évoqué après le Grand Prix d’Aragon.

« Je suis chanceux d’avoir fait un très bon début de saison, parce que quand on regarde le championnat, Pecco a fait l’opération parfaite et Mir décroche aussi un résultat solide, disait-il après que Francesco Bagnaia et Joan Mir, deuxième et troisième du championnat, aient terminé premier et troisième en Aragon. Je suis le perdant du jour, mais s’ils l’ont fait, je peux aussi le faire. Ce n’est juste pas mon heure, ça doit revenir et c’est pourquoi le podium (du championnat) est un bel objectif. Je vais pousser pour l’obtenir. »

Le pilote Pramac est à 20 longueurs de Joan Mir (troisième), et 24 de Francesco Bagnaia (deuxième). Les rattraper reste envisageable, à condition de redresser la barre sur les prochaines courses. Il va aussi devoir se méfier du retour de Jack Miller, cinquième à 8 points, et Brad Binder, sixième à 20 points. Sa fin de saison ne manquera pas d’intensité, même si sa quête concerne désormais l’argent ou le bronze.

Championnat MotoGP après le GP d’Aragon (13/18) :
1. Fabio Quartararo – 214
2. Francesco Bagnaia – 161 (-53)
3. Joan Mir – 157 (-57)
4. Johann Zarco – 137 (-77)
5. Jack Miller – 129 (-85)
6. Brad Binder – 117 (-97)
7. Aleix Espargaro – 96 (-118)
8. Maverick Viñales – 95 (-119)
9. Miguel Oliveira – 87 (-127)
10. Marc Marquez – 79 (-135)
11. Jorge Martin – 71 (-143)
12. Alex Rins – 68 (-146)
13. Takaaki Nakagami – 64 (-150)
14. Pol Espargaro – 55 (-159)
15. Alex Marquez – 49 (-165)
16. Enea Bastianini – 45 (-169)
17. Franco Morbidelli – 40 (-174)
18. Iker Lecuona – 38 (-176)
19. Danilo Petrucci – 37 (-177)
20. Luca Marini – 28 (-186)
21. Valentino Rossi – 28 (-186)
22. Stefan Bradl – 11 (-203)
23. Dani Pedrosa – 6 (-208)
24. Lorenzo Savadori – 4 (-210)
25. Michele Pirro – 3 (-211)
26. Tito Rabat – 1 (-213)

Aragon, Zarco (17e) : « Un blocage » qui ne fait pas ses affaires

✪ GP-Inside survivra et travaillera encore longtemps grâce à ses abonnés ! Soutenez notre travail pour seulement 2€/mois, accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 & sans publicité sur la version Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Johann Zarco vise désormais le podium du championnat […]

[…] Johann Zarco vise désormais le podium du championnat […]