Jonathan Rea : « Surpris de ce qu’il arrive à Bautista »



Jonathan Rea sort d’un week-end quasi-parfait à Laguna Seca (1er/1er/2e). Largement en tête du World Superbike, il affirme que désormais, « la pression est sur Ducati ».

Cette fois, c’est sûr : Jonathan Rea a (re)mis la main sur le championnat du monde Superbike. À l’issue de l’épreuve de Laguna Seca, le pilote Kawasaki a considérablement augmenté son avantage au classement général : 81 points d’avance sur Alvaro Bautista (2e). Ce-dernier est sans aucun doute son unique rival pour le titre puisque Alex Lowes (3e) est repoussé à 213 longueurs.

Dans ces conditions, Jonathan Rea pourrait se permettre de gérer ses manches. Mais « je ne me contenterai pas de finir 2e de toutes les courses restantes, assure-t-il sur Gpone. Je n’ai pas de stratégie spécifique. Mon seul objectif est de travailler et faire de mon mieux. Si nous avons l’opportunité de gagner, rassurez-vous, je ne la laisserai pas passer ».

La situation actuelle était impossible à penser il y a quelques semaines. Au sortir de la course « sprint » de Jerez, Alvaro Bautista avait 61 points de plus que Jonathan Rea. Dix manches plus tard, il a chuté cinq fois et perdu pied. « Je n’ai aucune explication pour ce qu’il m’arrive. C’est difficile à comprendre », a déclaré l’Espagnol (lire ici). Jonathan Rea s’en étonne également :

« Je suis très surpris de ce qu’il s’est passé, mais la situation est ainsi. Honnêtement, je savais que je serais fort sur ces deux dernières courses, à Donington et Laguna. Je ne crois pas que ma constance ait affecté Bautista sur ces récentes épreuves. Alvaro a été vraiment fort, à Jerez il l’était encore et il a fini par terre. »

Encore du chemin à faire

Aujourd’hui, Alvaro Bautista dit qu’il « ne pense plus au titre ». Mais le leader du mondial, Jonathan Rea, reste prudent : « L’avance est importante, mais avec trois courses par week-end, beaucoup de choses peuvent changer. Avec deux courses la situation était différente, là il reste encore 13 manches. Bien sûr, nous sommes dans la meilleure position, et ce aussi parce que maintenant la pression est sur Ducati. Je vais essayer de prendre le maximum de points à chaque wek-end. »

Encore 248 points sont encore à distribuer lors des quatre prochaines étapes : Portimao (Portugal), Magny-Cours (France), San Juan Villicum (Argentine) et Losail (Qatar). La puissance de la Ducati pourrait aider Alvaro Bautista à se refaire une santé sur certains de ces tracés. Mais la régularité de Jonathan Rea – 22 podiums en 25 courses cette saison – reste sa meilleure arme.

Alvaro Bautista « ne pense plus au titre »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Katy

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

[…] Jonathan Rea : « Surpris de ce qu’il arrive à Bautista » […]