Jorge Lorenzo : « Ça a été vraiment dur »



Sa blessure aux vertèbres, son engagement avec Honda, ses objectifs : avant le Grand Prix de Thaïlande, Jorge Lorenzo s’est confié au média officiel du championnat du monde MotoGP. Voici ce qu’il faut en retenir. 

La condition physique : « Ça a vraiment été dur. Ça va un peu mieux trois semaines après Misano, mais je suis toujours très loin des pilotes de devant. Je n’ai jamais été à 100 % sur la Honda, avant la chute d’Assen j’étais peut-être à 90 %. Mais sans confiance dans le train avant et avec des problèmes physiques, c’est très difficile d’être compétitif au niveau qu’a le MotoGP aujourd’hui. »

La chute d’Assen, un tournant : « Quand j’ai commencé à montrer une certaine compétitivité sur la moto, est arrivé Assen et tout a empiré. C’est normal de douter après avoir accumulé plusieurs blessures importantes à la suite. (…)  Je serais 100 fois meilleur si je n’étais pas tombé à Assen, parce qu’après 3 mois tu oublies complètement tout ce que tu as appris, tu dois recommencer à zéro dans tous les domaines, au niveau physique mais aussi pour comprendre comment piloter cette moto. J’ai eu pas mal de blessures, mais cette fois j’ai eu besoin de 2 mois pour reprendre les courses. »

Pas question de renoncer : « Mon engagement avec l’équipe s’est renforcé, et dans ma tête aussi. C’est pour cela que j’ai décidé d’appeler Alberto (Puig) et Honda pour le leur confirmer. Alberto sait beaucoup de choses sur la moto, le pilotage et les pilotes. Il m’a surpris, car dans une situation très compliquée, il veut que j’améliore mes résultats mais il est également très respectueux et il se met à ma place. C’est très important pour moi et c’est quelque chose que j’apprécie dans un moment avec autant de pression. »

Viser le top-10 : « L’équipe et moi espérions beaucoup plus. (…) Je ne m’attends pas à me battre pour des victoires et des podiums, mais si je peux améliorer la 11e place obtenue au Mans, je serai satisfait. Nous devons être réalistes, et les saisons où on gagne des courses et des championnats, pour le moment il n’est pas possible de les répéter. »

Quant à ses déclarations au sujet de son adaptation à la Honda et de ses attentes quant à la nouvelle RC213V, rendez-vous ci-dessous :

Lorenzo espère une Honda différente en 2020

Classement MotoGP après Aragon (14/19) : 1. Marquez 300, 2. Dovizioso 202 (-98), 3. Rins 156 (-144), 4. Petrucci 155 (-145), 5. Viñales 147 (-153), 6. Rossi 137 (-163), 7. Quartararo 123 (-177), 8. Jack Miller 117 (-183), 9. Crutchlow 98 (-202), 10. Morbidelli 80 (-220)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]