Jorge Lorenzo : « Chaque petit progrès est une victoire »



Jorge Lorenzo s’est rendu au Japon pour tenter de trouver des solutions sur la Honda (lire ici). L’occasion pour nous de publier la synthèse d’une interview donnée récemment à Marca par le pilote espagnol (précision : c’était avant le Grand Prix d’Italie).

Régler la Honda : « Nous en avons parlé et je leur ai dis que ce serait long, parce que la Honda n’es pas une moto qui me convient naturellement. J’ai souffert de blessures, j’ai dû rater les essais de Sepang. Tout cela a rendu les choses difficiles. Je dois affronter cette situation avec patience, conscient que chaque petit progrès sera une victoire, parce que cela va me rapprocher du meilleur. Quand cela arrivera, nous verrons les choses d’une autre perspective. »

Ses coéquipiers : « Techniquement, Valentino est le plus proche de moi : précis et constant. Andrea est un pilote confiant, intelligent et cool, il fait très peu d’erreurs, mais techniquement nous avons peu en commun. Marquez, c’est autre chose. Il est agressif, il a un style de pilotage physique. Il est très rapide et n’a pas peur de chuter.

Le challenge avec Marquez est le plus difficile. Il a 26 ans, il est très fort physiquement et il en est à sa septième année avec Honda. Il la connaît parfaitement. Il est sans doute l’un des deux ou trois pilotes les plus talentueux de l’histoire. Ce sera très dur pour moi d’atteindre son niveau, mais je pense qu’avec du temps, je pourrai le faire et je vais essayer. »

Abandonner ? « Jamais. J’ai un contrat de deux ans, et j’espère que ces petites étapes que je vais sûrement passer avec l’expérience, vont augmenter notre motivation. Et que dans le futur, nous serons en mesure d’aspirer à de grands résultats. »

Lorenzo : « Je pars au Japon chercher une solution »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de