Jorge Martin découvre le châssis Kalex



Jorge Martin a pu effectuer près de 80 tours lors du test Moto2 de Valence, où il grimpait pour la première fois sur une machine équipée d’un châssis Kalex.

Ne vous y trompez pas : le logo de KTM est présent sur les combinaisons, le nom du constructeur autrichien apparaît dans celui de l’équipe, mais c’est bien sur des Kalex que les pilotes Red Bull KTM Ajo disputeront la saison 2020 de Moto2.

Après trois saisons passées sur des KTM, le team finlandais en revient au châssis allemand, puisque KTM a décidé de se retirer de la catégorie intermédiaire. Arrivé en Moto2 en 2019, après son titre de champion du monde Moto3, Jorge Martin n’avait connu que du KTM. Le test de Valence, cette semaine, lui a permis de faire ses premiers tours en Kalex.

« Je suis content de comment s’est passé mon premier contact avec la moto, commente l’Espagnol, qui a bouclé 79 tours mardi – 18 de plus que son nouveau coéquipier, Tetsuta Nagashima. Au début c’était assez difficile, car cette moto est différente de celle utilisée cette année. Nous allons prendre toutes les informations positives récoltées et essayer de progresser sur d’autres aspects. »

Il affirme avoir pu rouler à un bon rythme, « bien que ça n’était qu’un premier contact. La marge de progression est très grande, donc j’ai hâte d’être au premier test de 2020 », conclut-il. Au regard de sa fin de saison 2019 – deux podiums à Motegi et Phillip Island, une cinquième place à Valence –, Jorge Martin est annoncé comme l’un des prétendants à la victoire en 2020.

Pourquoi KTM quitte la catégorie Moto2

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de