Kallio-2020 : « Pour y être, je dois montrer autre chose »



Mika Kallio a été prévenu : la fin de la saison 2019, qu’il dispute à la place de Johann Zarco, est aussi un test en prévision de 2020.

« Il faut qu’on voit comment se passeront les prochaines courses pour lui, à quel niveau il est, s’il peut aussi être notre pilote l’an prochain », a lancé son patron, Pit Beirer. Le deal est donc le suivant : en cas de bons résultats cette année, il fera toute la saison 2020.

« C’est mon objectif, reconnaît-il à Motorsport-Total. Mais avant tout, nous devons terminer cette saison. Pour obtenir la place qu’il reste, je dois montrer autre chose. Je dois terminer les courses et être à une meilleure position. »

Depuis qu’il a pris le guidon de Johann Zarco, Mika Kallio n’a pas réussi à rentrer dans les points (17e en Aragon, chute en Thaïlande alors qu’il était 16e). Il a expliqué avoir besoin de plus de roulage pour reprendre le rythme des week-ends de course. Son objectif au Japon sera de terminer dans le top-15.

« Mika est un travailleur »

Le Finlandais a assuré une bonne partie du développement de la KTM RC16. Il observe des progrès, qui se traduisent notamment par les résultats de Pol Espargaro – des tops-10 réguliers. « Je pense que nous sommes dans une situation bien meilleure qu’au début. La moto s’est beaucoup améliorée. Même si bien sûr, nous n’y sommes pas encore lorsque nous nous comparons aux motos les plus rapides. »

Mika Kallio estime que les « aspects négatifs de notre moto » sont désormais bien visibles, donc que KTM sait sur quoi travailler. « Je sais que nous pouvons le faire, car j’ai déjà testé certaines choses pour l’année prochaine. Ainsi, quiconque pilotera la moto sera plus satisfait. »

Pol Espargaro, qui sera dans l’équipe officielle Red Bull KTM Factory Racing en 2020, n’est pas contre l’idée d’avoir Mika Kallio à ses côtés pour l’ensemble de la saison 2020. « Mika est un travailleur. S’il restait, il nous aiderait beaucoup. Dans l’équipe satellite nous aurons Oliveira, avec Binder qui se joint à nous. Quel que soit mon coéquipier, nous grandirons ensemble en tant qu’équipe. Il ne reste que quatre courses, nous le saurons bientôt. »

Kallio sur Zarco : « Il s’attendait à quelque chose de différent »

Classement MotoGP après Buriram (15/19) : 1. Marquez 325, 2. Dovizioso 215 (-110), 3. Rins 167 (-158), 4. Viñales 163 (-162), 5. Petrucci 162 (-163), 6. Rossi 145 (-180), 7. Quartararo 143 (-182), 8. Jack Miller 119 (-206), 9. Crutchlow 102 (-223), 10. Morbidelli 90 (-235)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Kallio-2020 : « Pour y être, je dois montrer autre chose » […]