Krummenacher est champion du monde Supersport



La grande finale du Supersport 2019 a rendu son verdict : alors que Lucas Mahias a remporté la course de Losail (Qatar), Randy Krummenacher devient le premier Suisse à être sacré dans la catégorie.

Trois hommes pouvaient encore décrocher le titre de champion du monde Supersport à Losail, pour la grande finale de l’année : Randy Krummenacher menait le classement général avec 8 points d’avance sur Federico Caricasulo, et 22 sur Jules Cluzel. Le Français avait encore une mince chance, mais la couronne devait logiquement se jouer entre les deux coéquipiers Bardahl.

Qualifiés 1er et 2e, Federico Caricasulo et Randy Krummenacher ne profitent pas de leur première ligne et partent prudemment. Trois Français (Corentin Perolari, Jules Cluzel, Lucas Mahias) et un Espagnol (Isaac Viñales) en profitent pour prendre les commandes et s’échapper.

Alors que le quatuor prend le large, Federico Caricasulo passe Randy Krummenacher pour la 5e place et se lance à la poursuite. L’Italien doit absolument remonter, tandis que le Suisse peut être assuré du titre s’il termine derrière son coéquipier sans être trop éloigné en termes de positions. Il se met finalement dans sa roue.

À la mi-course, Federico Caricasulo reprend quelques dixièmes sur les leaders mais ne parvient pas à faire la jonction. Les tours passent et la mission devient de plus en plus improbable. Corentin Perolari est le premier à être repris par Federico Caricasulo à 4 boucles de l’arrivée, mais il sera le seul ; les hommes de devant sont à plus de 4 secondes.

Sous contrôle sur une piste qu’il adore, Lucas Mahias s’impose à Losail devant son compatriote Jules Cluzel et Isaac Viñales. Federico Caricasulo échoue au 4e rang et perd donc le titre face à Randy Krummenacher, 5e à l’arrivée et champion du monde pour la première fois de sa carrière. Jules Cluzel prend la 3e place du classement général.

Supersport – Classement final :
1. Randy Krummenacher 213
2. Federico Caricasulo 207 (-6)
3. Jules Cluzel 200 (-13)
4. Lucas Mahias 168 (-45)
5. Hikari Okubo 105 (-108)

8. Corentin Perolari 91 (-122)
13. Jules Danilo 39 (-174)…

SBK Qatar (sprint) : Rea facile, Baz 7e

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Krummenacher est champion du monde Supersport […]

[…] La grille du championnat du monde Supersport est composée de nombreux pilotes auparavant passés par la catégorie Moto2. En 2019 on y comptait par exemple Hector Barbera, Isaac Viñales, Jules Cluzel, Jules Danilo, Raffaele de Rosa ou encore Randy Krummenacher, sacré champion. […]